Menu
Inscription à la newsletter

FCF TV

Événements


HIENGHENE paré au combat / Champions League OFC, groupe A



Ce dimanche 10 février 2019 à Koné sera donné le coup d’envoi de la Ligue des Champions de l’Océanie 2019 (rencontres à 14h et 17h).

Club hôte du groupe A, Hienghène Sport se fixe pour objectif minimal de passer la phase de groupes, et donc d’atteindre au moins les quarts de finale. Bien débuter dimanche face aux vanuatais de Malampa Revivors dimanche sera donc capital.
Deux ans après sa première participation à la plus grande des compétitions océaniennes des clubs, la formation nordiste fera ainsi son grand retour parmi l’élite de l’Océanie, ce dimanche 17h00 au Stade Yoshida de Koné.


GAGNER LA BATAILLE DU MILIEU DE TERRAIN.

Photos : Alain VARTANE. Jordy Gony, pièce maîtresse du milieu de terrain de Hienghène Sport.
Photos : Alain VARTANE. Jordy Gony, pièce maîtresse du milieu de terrain de Hienghène Sport.
Face aux joueurs de Félix Tagawa se dressera tout d’abord le Champion du Vanuatu 2018, jeune club situé à Luganville créé en 2010 et dont l’ascension a été assez fulgurante. Ce sera là la deuxième participation à la compétition pour les Malampa.

Renforcés par deux japonais, – Matsumoto et Othsuka – il faudra par conséquent se méfier des vanuatais dont le coach ne sera autre que Percy Avock, une tête bien connue du football calédonien pour avoir depuis de nombreuses années entraîné des équipes de Super Ligue dont le Mont-Dore notamment. Il renforcera le staff des Malampa Revivors pour la compétition.

Côté terrain, l’apport des deux milieux de terrain originaires du Japon devrait être la clé du match, là où les coéquipiers de Miguel Kayara devront livrer bataille dans l’entrejeu afin de bloquer l’animation adverse.

Ce rôle devrait d’ailleurs être davantage confié aux deux récupérateurs que pourraient être Cédrick Sansot et Jordy Gony, plutôt qu’au meneur de jeu Kayara qui devrait quant à lui évoluer un cran plus haut.



UN EFFECTIF ETOFFE.

Le frère et international Roy Kayara sera lui aussi de la partie, visiblement davantage dans un rôle de défenseur central, pour un duo peut-être complété par Jordan Dinet (si toutefois on se fie à la composition mise en place samedi dernier par Tagawa, en amical face à Magenta). A noter qu’Emile Bearune devrait quant à lui s’engager avec Hienghène mais ce sera pour après la Champions League, comme le cas Joseph Athalé.

Devant, le trio d’attaque devrait être l’un des points forts de Hyehen, mais là encore le système de jeu peut également être amené à changer d’ici dimanche… Toujours est-il que les nordistes semblent armés à ce niveau-là avec Brice Dahite, les deux Kai (Bertand et Anthony), la recrue Antoine Roine, ou d’autres options possibles comme Yvanoë Bamy ou encore les milieux offensifs Gianny Kayara et Kévin Tein.

Dès dimanche, la mécanique devra quoiqu’il en soit être déjà bien huilée dans l’espoir de commencer idéalement cette édition 2019 de la Champions League OFC.

Programme de la compétition cliquez ici
 

HIENGHENE paré au combat / Champions League OFC, groupe A