Menu
fcfnc

fcfnc
Suivez-nous
Facebook
YouTube
Instagram
Inscription à la newsletter

FCF TV

Événements


Hienghène et Magenta repartent au front / Champions League OFC 2020



Comme l'an passé, Hienghène Sport et l'As Magenta défieront les autres champions et vice-champions de l'Océanie lors d'une édition 2020 de Ligue des Champions OFC qui débutera le 16 février - en Papouasie Nouvelle Guinée - pour le tenant en titre de la compétition Hienghène, tandis que Magenta entamera sa campagne Champions League le 1er mars à domicile.


Photo OFC via Phototek : Magenta-Hienghène restera comme l'une des finales les plus épiques de l'histoire de la Ligue des Champions de l'Océanie... C'était le samedi 11 mai 2019, au Stade Numa Daly.


CHANGEMENT de STATUT.

C'est clairement avec un nouveau statut que nos deux clubs calédoniens aborderont cette nouvelle Ligue des Champions océanienne, une compétition qui avait vu le 11mai dernier - à Numa Daly - Hyehen et l'ASM se disputer le sacre océanien devant 7000 spectateurs, lors d'une rencontre qui marquera forcément à jamais l'histoire du football cagou.

Ce statut de finaliste malheureux pour Magenta, et celui de néo-mondialiste qui aura tenu la dragée haute à Al Sadd pour  Hienghène, il va donc falloir l'assumer pour nos deux clubs cagous.

Car forcément l'un comme l'autre seront désormais davantage attendus, à commencer par des clubs néo-zélandais qui voudront très rapidement rectifier le tir, lorsque le parcours de Hienghène au Mondial devrait quant à lui susciter - au delà du respect qu'il inspire - de nouvelles prétentions au niveau des autres pays océaniens.

TIRAGE DIFFICILE POUR HIENGHENE.

Pour ce qui est des futurs adversaires calédoniens, c'est d'ailleurs du lourd qui attend la bande à Félix Tagawa, qui défendra son titre depuis Port-Moresby (groupe A), capitale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

L'équipe nordiste devra y affronter le vice-champion 2018/2019 du Vanuatu, le Galaxy Football Club, premier de ses adversaires au PNG (16 février)… Avant d'enchaîner trois jours plus tard face à la formation locale d'Hekari United, championne en titre papoue (19 février), pour finir sa phase de groupes contre Eastern Suburbs AFC, formation basée sur Auckland qui avait créé la sensation l'an passé en finissant championne de Nouvelle-Zélande à l'issue des play-off (victoire en finale 3-0 contre Team Wellington).

MAGENTA A LA MAISON.

Côté Magenta, les hommes d'Alain MOIZAN semblent tout de même mieux lotis que leurs homologues nordistes, avec déjà un premier avantage qui sera celui de recevoir à domicile sa poule, Numa Daly étant le stade hôte du groupe C de la compétition.

Pour son entame, Magenta affrontera - le 1er mars - la seconde équipe sortante de la prochaine phase de qualification, en espérant soigner son goal average d'entrée et surtout éviter une énorme surprise. Se dresseront ensuite face à l'ASM le vice-champion de Tahiti à savoir l'As Tiare Tahiti (4 mars), puis le champion des Iles Salomon - le 7 mars - dont on attend toujours le vainqueur du championnat.

L'objectif pour nos deux représentants cagous sera de décrocher l'une des deux premières places de leur groupe, afin de poursuivre l'aventure en quarts (4 ou 5 avril) et entrevoir ainsi une place parmi les quatre demi-finales (25 ou 26 avril)… La finale elle est programmée le samedi 9 ou dimanche 10 mai. 

A peine le temps de souffler qu'il faut donc repartir à l'attaque pour nos joueurs calédoniens...

Les 4 groupes et le programme de toutes le rencontres de GROUPES : cliquez-ICI 

(cliquez sur les images ci-dessous pour agrandir le programme des groupes A et C)