Menu
fcfnc

fcfnc
Suivez-nous
Facebook
YouTube
Instagram
Inscription à la newsletter

FCF TV

Événements


Joël WAKANUMUNE : Capitaine parmi les capitaines / Sélection A



Capitaine de la Sélection A calédonienne depuis 2017, le défenseur et milieu de terrain défensif - Joël WAKANUMUNE - devrait participer en mars prochain à une nouvelle campagne éliminatoires océanienne à la Coupe du Monde de la FIFA - Qatar 2022. L'international cagou a récemment participé à une visioconférence organisée par la FIFA, regroupant l'ensemble des capitaines des Sélections mondiales. Un moment forcément à part que le maréen évoque pour le site FEDCALFOOT / INTERVIEW.


Crédit photo : getty images / Joël WAKANUMUNE, ici face à la Nouvelle-Zélande à Auckland. C'était en 2016, lors des dernières Qualifications Coupe du Monde.
Crédit photo : getty images / Joël WAKANUMUNE, ici face à la Nouvelle-Zélande à Auckland. C'était en 2016, lors des dernières Qualifications Coupe du Monde.
INTERVIEW FEDCALFOOT / Joël WAKANUMUNE (capitaine de la Sélection A NC)
International calédonien - Milieu de terrain / Défenseur
35 ans - Originaire de Maré / Tribu de Tenane (District de Guhama)
Club actuel : Tiga Sport


FEDCALFOOT : Bonjour Joël. En tant que capitaine des dernières campagnes de l'équipe de Calédonie, tu as eu la chance il y a dix jours de participer à un meeting ZOOM organisé par la FIFA, avec l’ensemble des capitaines des différentes Sélections A mondiales. Tu peux nous en dire davantage sur ce qu’était réellement ce meeting FIFA ?


JOËL WAKANUMUNE : Oui c'est vraiment une chance pour moi d'avoir participé à ce meeting FIFA par Zoom. Le meeting était animé par le Président de la FIFA - Gianni INFANTINO - et Arsène WENGER (Responsable du Développement du Football à la FIFA). C'était une visioconférence avec tous les capitaines des équipes nationales masculines. 


FEDCALFOOT : Côtoyer toutes ces stars même virtuellement, on imagine que tu en garderas un bon souvenir ?

JOËL WAKANUMUNE : C'est clair que c'est un grand souvenir d'avoir pu côtoyer - même à travers l'écran - ces différents capitaines de Sélections, comme Thiago SILVA et bien d'autres. Il y avait aussi Roberto CARLOS, Ryan NELSON l'ancien capitaine de la Nouvelle-Zélande, pour ne citer qu'eux. D'ailleurs je remercie la Fédération et Dominique WACALIE (Directeur Technique de la FCF) de m'avoir permis de participer à cette visioconférence. C'est quand même un moment qui restera gravé à jamais pour moi, surtout que j'approche de la fin de ma carrière de joueur. 


FEDCALFOOT : Tu en retiens quoi de tout ce qui a été dit lors de ce meeting Zoom, et comment on pourrait décliner cette discussion à notre niveau avec la Sélection A ?

JOËL WAKANUMUNE : Les réflexions étaient axées sur deux sujets majeurs, la réforme des calendriers internationaux pour les équipes nationales masculines et féminines, et la viabilité d'une bi-annualisation des Coupes du Monde. Ceci étant dit, si les Coupes du Monde passent tous les deux ans, cela donnera beaucoup plus de chances de qualifications aux Mondiaux de la FIFA pour nos deux équipes nationales. D'ailleurs cela nous permettra d'avoir davantage de matchs internationaux à disputer, et ce serait 'tout bénef' pour notre jeunesse. Je trouve cette formule intéressante pour nos équipes nationales, surtout pour cette jeune génération qui arrive et qui aura l'opportunité de jouer plus à l'international, avec des regroupements bien plus fréquents. Nous l'ancienne génération, c'est vrai qu'on a peu joué sur les dix dernières années. Si cette nouvelle formule est adoptée, avec la Champions League océanienne, la Coupe des Nations OFC, les Jeux du Pacifique, nos joueurs internationaux joueront beaucoup plus et c'est ce qui nous permettra de vraiment progresser... Avec des chances de qualifications bien plus fortes.


FEDCALFOOT :  La Sélection A sera de retour en mars prochain, comment tu vois cette échéance ? Selon toi, quels objectifs peuvent se fixer les cagous après deux ans d’absence due à la crise Covid-19 ?

JOËL WAKANUMUNE : La Sélection n'a pas joué depuis les derniers Jeux aux Samoa (juillet 2019). Ça manque toujours la Sélection car ce sont toujours des moments bien particuliers. Jouer des matchs internationaux, avec tout le contexte et l'intensité, c'est quelque chose d'essentiel pour faire progresser notre football calédonien. Pour moi ce sera peut-être la dernière campagne Eliminatoires, étant plus sur la fin. C'est un très grand défi. On a une opportunité d'aller chercher ces barrages Coupe du Monde. Moi je ferai tout pour être prêt pour cette échéance. Après deux ans d'absence c'est certain qu'il faudra un temps d'adaptation, surtout qu'il y a la jeune génération qui va progressivement s'installer. Il y a aussi ceux qui jouent en métropole. Il faudra réussir à créer cette dynamique de groupe, trouver les automatismes, et cela demandera beaucoup d'efforts lors de la préparation. Après au niveau international on est tous des compétiteurs; donc on ne va pas se cacher : on jouera ces 'qualifs' pour aller au bout.