Menu
fcfnc

fcfnc
Suivez-nous
Facebook
YouTube
Instagram
Inscription à la newsletter

FCF TV

Événements


Joël WAKANUMUNE : le "travailleur de l'ombre" / INTERVIEW - Sélection A



Il y a de ces joueurs qui se définissent volontiers comme "hommes de l'ombre", et dont un groupe aurait bien du mal à se passer... Fidèle parmi les fidèles en Equipe nationale de Nouvelle-Calédonie, depuis un peu moins de dix ans, Joël WAKANUMUNE en fait clairement partie. Capitaine des cagous depuis maintenant deux ans et demi, le maréen âgé de 33 ans devrait vivre en juin prochain sa troisième Coupe des Nations de l'Océanie, après celles de 2012 et 2016. Si elle n'est pas pour tout de suite, la fin de carrière se rapproche tout doucement pour l'un des tout meilleurs milieux défensifs - aussi défenseur central - qu'ait connu le football calédonien. INTERVIEW FEDCALFOOT.


Photo OFC via Phototek - archive 2016 :  Il y a un peu moins de quatre ans, la Calédonie s'était inclinée en demi-finale de la Coupe des Nations de l'Océanie face à la Nouvelle-Zélande (0-1)... Joël Wakanumune était déjà, à l'époque, l'un des leaders de l'équipe nationale.

Ses débuts - officiels - en équipe nationale, Joël Wakanumune les faisait en août 2011 lors des Jeux du Pacifique organisés en Nouvelle-Calédonie. Depuis de l'eau a forcément coulé sous les ponts, et c'est avec 38 Sélections au compteur que le roc de Nengone - aussi calme et discret que meneur d'hommes et compétiteur - entame cette année 2020, comptant à son actif un but pour une passe décisive. Sous l'ère Thierry Sardo - avec qui il compte 22 Sélections - le maréen est logiquement devenu capitaine de la Nouvelle-Calédonie en juin 2017.  

INTERVIEW FEDCALFOOT avec Joël WAKANUMUNE  


FEDCALFOOT : Bonjour Joël, il est encore temps de te souhaiter une bonne année 2020, pleine de réussites… En parlant de réussites sportives, ce sera une année importante pour la Sélection A de Nouvelle-Calédonie. Comment toi tu abordes cette saison 2020, avec cette échéance à venir en juin prochain qui sera la Coupe des Nations de l'Océanie, sachant qu'il s'agira pour toi d'une de tes dernières grandes compétitions avec l'équipe de Calédonie ?

J.WAKANUMUNE : C'est forcément une grande chance pour moi d'être encore sélectionné, et de pouvoir participer prochainement à cette belle aventure que sera la Coupe des Nations 2020. Ce sera d'ailleurs pour moi la troisième Nation's Cup à laquelle je participe. Physiquement je me sens en forme et encore capable de mouiller le maillot. Mentalement, je suis motivé à 200%.


FEDCALFOOT : Niveau club, quel sera ton choix pour cette nouvelle saison ? Car on imagine que beaucoup d'équipes de l'élite doivent te solliciter pour venir renforcer leurs effectifs ?

J.WAKANUMUNE : Oui… Mais pour l'instant je suis toujours avec Tiga Sport.

 
FEDCALFOOT : Toi qui a goûté beaucoup d'années au football métropolitain, quel regard tu portes sur le football calédonien, que ce soit en clubs ou en Sélection ? Qu'est ce qui - selon toi - manque encore à notre football pour franchir un nouveau cap, alors qu'on l'a vu récemment Hienghène a été capable de se hisser au niveau d'un Mondial de la FIFA ?

J.WAKANUMUNE : Quelques clubs commencent à bien se structurer, comme Magenta et Hienghène qui ont été finalistes de la Champions League OFC. Cela montre que le football calédonien évolue dans le bon sens. Mais il faudrait renforcer la culture tactique. Il faudrait également avoir davantage l'occasion de pouvoir se confronter à des équipes semi-professionnelles ou professionnelles. En mars, la sélection cagoue affronte l'Estonie en Europe, et c'est une excellente chose. Il faudrait vraiment pouvoir jouer ce type de matchs le plus souvent possible. Cette rencontre va nous permettre d'évaluer notre niveau et d'ajuster notre jeu avant l'échéance de juin.
 

FEDCALFOOT : Ton après-carrière, est-ce que tu y penses ? Notamment dans l’optique de passer les diplômes d’entraîneur et dans l’idée d'entraîner un jour - et pourquoi pas assez vite - une équipe seniors en Calédonie ?

J.WAKANUMUNE : Oui j'y pense. Pourquoi-pas entraîner... Et si ce projet se confirme, j'aimerais vraiment passer tous les diplômes requis. Avoir des éducateurs et des entraîneurs formés, c'est également une nécessité pour faire progresser le foot cagou.
 

FEDCALFOOT : En attendant il y aura en juin prochain cette Nations Cup océanienne. On sait que la Calédonie sera l'une des équipes les plus attendues… Quelles sont les forces sur lesquelles le groupe pourra s'appuyer pour tenter de remporter pour la première fois cette compétition ? Avec l'éventuel renfort de certains joueurs expatriés….

J.WAKANUMUNE : On a un bon groupe, qui s'est consolidé encore davantage lors des jeux du Pacifique 2019. On se base sur une attaque efficace et une défense solide, à l'image de Rocky Nyikeine - par exemple - sur lequel on peut toujours compter. Après il est certain que le renfort des joueurs expatriés est toujours le bienvenu. Ils apportent leur expérience, leur culture tactique et montrent aux autres joueurs l'importance de la ponctualité, du sérieux et de la concentration pendant les entraînements. C'est là où parfois cela pèche un peu. Mais on a vraiment de la qualité.


FEDCALFOOT : Tactiquement, le Sélectionneur Thierry Sardo aime évoluer en 4-2-3-1. Tu penses quoi de ce système de jeu… Selon toi l'équipe est-elle prête à pouvoir s'adapter à différents systèmes, y compris en cours de jeu ?

J.WAKANUMUNE : Le 4-2-3-1 avec deux récupérateurs, c'est vrai que c'est un système qu'on a l'habitude d'utiliser et avec lequel on a quand même beaucoup de repères. Après en majorité, oui l'équipe est capable de s'adapter et de changer de système. Avec les expatriés et l'expérience qu'ont acquis nos joueurs lors des dernières Champions League, je pense qu'on est vraiment capable de le faire… Cela peut être une force en plus pour nous.

FEDCALFOOT : Dernière question, ton poste préféré c'est lequel ?

J.WAKANUMUNE : Milieu récupérateur c'est mon poste de prédilection, après c'est défenseur central… Défensif en tout cas (sourire) …. Mais ça me convient très bien de travailler dans l'ombre.

 
PARCOURS en CLUBS
2002 : AS Auteuil
2002 - 2003 : JS Maré 
1999 à 2002 : AS Auteuil
2003 à 2004 : Centre de Formation de la Berrichonne de Châteauroux (métropole)
2004 à 2006 : Fc Bourges 18 (métropole)
2006 à 2008 : Fc Nevers 58 (métropole)
2009 à 2012 : Sud Nivernais Imphy Decize (métropole)
2012 à 2014 : So Chambéry (métropole)
2014 à 2016 : Aix Football Club (métropole)
2016 à 2018 : As Magenta
Depuis 2018 à Tiga Sport
Essais réalisés à Paris FC (National 1) en 2013 / en Pologne (Division 1) en 2014

PARCOURS en SELECTION A de Nouvelle-Calédonie
1ère Sélection A (officielle) - à 24 ans : août 2011 face au Vanuatu (Jeux du Pacifique) 
38 Sélections / Capitaine depuis le 7 juin 2017, rencontre face aux Fidji 
1 but / 1 passe décisive

PALMARES
Champion de Calédonie 2016 (As Magenta) 
Vainqueur de la Coupe de Calédonie 2016 (As Magenta)
Vainqueur des Jeux du Pacifique 2011 (Sélection A)
Finaliste de la Coupe des Nations de l'Océanie en 2012 (Sélection A)
Finaliste des Jeux du Pacifique 2019 (Sélection A)

Photo Alain VARTANE - archive Mobil Super Ligue 2019 / Joël WAKANUMUNE devrait entamer en 2020 sa troisième saison sous les couleurs de Tiga Sport.