Menu
fcfnc

fcfnc
Suivez-nous
Facebook
YouTube
Instagram
Inscription à la newsletter

FCF TV

Événements


Le FC Ferrand construit l’avenir / Super Ligue Futsal, Journée 6



Avec un effectif largement remodelé à l’intersaison, le FC Ferrand cherche encore ses marques en Super Ligue Futsal, au moment d’aborder une 6ème journée et un match important contre l’As Riw1x (Salle Anewy, ce samedi à 13h00).


LE RENOUVEAU FERRAND.

C’est pourtant en toute confiance et sans réelle pression d’objectifs – pour cette année tout du moins – que le ‘FCF’ bâtit progressivement une équipe compétitive, dont beaucoup de joueurs arrivent d’ailleurs du football à onze.

‘ On travaille pour l’année prochaine, mais on a des joueurs qui veulent déjà gagner, c’est parfait au niveau de l’état d’esprit ‘, s’enthousiasme le Président-entraîneur du club, Vincent Vasapolli, toujours aussi investi dans le développement de son club de cœur.

‘ On a plein de nouveaux qui ont une bonne mentalité, celle de la gagne et du travail, avec des joueurs qui ont débarqués du football à onze – de l’Olympique notamment – et qui ont envie d’apprendre et de progresser, comme Bellec, Ramhouni ou Mirtchev… Et puis on a deux U19 qui ont un très bon niveau. Je pense aussi qu’on a un gros physique, donc je suis plutôt confiant pour la suite ‘, détaille le coach Vasapolli.

GAGNER DES POINTS.

Forcément, l’ancien joueur désormais pleinement reconverti entraîneur n’en oublie pas pour autant la pression des résultats. ‘ Samedi contre Riw1x, la priorité c’est les 4 points, pour la confiance et pour pouvoir avancer encore un peu plus. Nous l’idée c’est de toujours acquérir quelque chose de nouveau, un aspect tactique en plus ‘.

Un discours qui semble en tous les cas plaire au sein de l’équipe, même si pour l’instant les résultats restent mitigés. ‘ Beaucoup découvrent le futsal, mais il y a de l’avenir. Je ne suis pas trop inquiet. Contre l’ASPTT il y avait 0-0 à huit minutes de la fin, contre l’UNC il y avait un partout en milieu de seconde période, et on rate une occasion invraisemblable… Après le futsal ça va vite ‘, poursuit le technicien futsaleur.

Ce samedi Ferrand tentera de décrocher sa deuxième victoire de la saison, face à une formation de Riw1x également en besoin de points. Mais qu’importe pour Vincent Vasapolli, le plaisir est déjà au rendez-vous depuis la reprise, et c’est bien évidemment une bonne chose : ‘ Ça joue et c’est plaisant ‘, conclut l’entraîneur.