Menu

Le Stage FIFA Futuro 3 comme base de travail / ARBITRAGE


Actuellement en Stage FIFA FUTURO 3, organisé par la FIFA et l'OFC du côté d'Honiara aux Salomon, nos trois représentants de l'Arbitrage calédonien participant à la formation - Jacqueline SANTINO, Marius GAICOIN et Médéric LACOUR - profitent pleinement de cette semaine d'apprentissage et de perfectionnement afin de consolider leurs connaissances... Toujours dans cette optique de revenir au pays revigorer par l'idée de faire progresser l'arbitrage cagou.


LE FUTURO 3 POUR TOUJOURS 'MIEUX COMPRENDRE le FOOTBALL'. 

Durant ces cinq jours de Stage FUTURO 3, les trois "stagiaires" n'ont pas eu le temps de chômer, à raison d'un rythme de travail journalier relativement intense (8h - 20h tous les jours).

Entre travaux de groupe et individuels, en salle comme sur le terrain, de nombreux apprentissages théoriques et de nombreuses mises en situations pratiques auront été proposées par les Instructeurs FIFA aux différents membres de l'arbitrage océanien, le tout s'articulant sur trois gros axes de travail :

- clarifier l’application et l’interprétation des lois du jeu pour la saison FIFA 2019/2020 (applicable en NC pour la saison 2020),
- mettre en place les techniques d’apprentissage préconisées par la FIFA, à savoir l’analyse vidéo, la mise en place d’examen et d’exercice théorique et pratique,
- Revoir la préparation physique et les entrainements des arbitres tout au long de la saison.
 
" Ce stage permet aussi de mettre en avant les obligations de formation, de stage, d’examen qui permet à certains arbitres de pouvoir officier au niveau international sur des tournois OFC et FIFA ", précise Marius GAICOIN, membre de la Commission Fédérale de l'Arbitrage de la FCF, et comptant actuellement parmi les meilleurs arbitres calédoniens en activité.

" Avec les formateurs de la FIFA et l’OFC, on établit un plan de travail qui doit nécessairement aboutir à élever le niveau de nos arbitres, tout en concordance au plan de développement de l’arbitrage de nos fédérations ".

L'ARBITRAGE CAGOU A LA RELANCE.

Trop souvent décrié et pointé du doigt, l'Arbitrage calédonien reste - quoiqu'on en pense - l'un des leviers moteurs qui permettra au football cagou de poursuivre sa progression, ces Stages FIFA offrant d'excellentes bases de travail afin d'uniformiser au maximum l'arbitrage dans chacune des Fédérations membres.

" Le plan de travail établi avec les apports théorique, technique et pratique lors de ce stage, va être suivi par une réorganisation du travail en collaboration avec nos comités ", explique Marius GAICOIN.

" Elle fait également suite aux différentes discussions avec nos différents acteurs, consolidant la nécessité de faire évoluer la pratique de l’arbitrage sur l’ensemble de notre Pays… On doit également permettre à certains de devenir formateur/initiateur sous la tutelle des formateurs fédéraux ", conclut celui qui officiera au Centre ce samedi 19 octobre lors de la finale de la Coupe de Calédonie.

L'arbitrage calédonien entend bien reprendre sa marche en avant.



FCF TV

Evènements FCF


Facebook