Menu
Inscription à la newsletter

FCF TV

Événements


Les cagous ne tremblent pas / NC vs Samoa Américaines : 5 - 0



Pour son entame de compétition, la bande à Thierry SARDO a assuré l'essentiel en dominant facilement une vaillante équipe des Samoa Américaines, 5 buts à 0. Cela se corsera mercredi pour les calédoniens, avec un duel qui s'annonce palpitant face aux Salomon (11h00, heure Calédonie). Photo : Les Nouvelles Calédoniennes.


Sans surprise, l'équipe de Calédonie débute donc ces 16èmes Jeux du Pacifique par une victoire 5 buts à 0 face aux Samoa américaines, là où il n'y avait pas vraiment d'inquiétudes à se faire avant la rencontre.

Encore fallait-il 'faire le boulot', comme on a coutume de le dire.

Une réalisation de Nathanaël Hmaen (10'), puis des doublés de Bertrand kai (18' et 37' sp) et de Jean-Philippe Saiko (56' et 81' sp), permettent aux calédoniens de lancer idéalement leur Jeux du Pacifique, avec à venir un choc capital contre les salomonais.

Ce sera dès mercredi - 11h00 heure Calédonie - toujours sur la pelouse du complexe Faleata d'Apia, capitale des Samoa.

L'ANALYSE du COACH - Thierry SARDO

' La préparation a été difficile, car en revenant de la cérémonie d'ouverture hier soir (dimanche) on s'est aperçu que certains joueurs s'étaient fait voler à notre logement. Le temps des investigations réalisées par la police, on s'est couché très tard pour un lever à 5h30 puisque l'on jouait à 9h00 ici.

La préparation de la rencontre n'était pas évidente mais on a fait un gros match. On doit gagner plus largement, ceci dit dans l'ensemble je suis satisfait du rendu technique et tactique de mes joueurs.

On a beaucoup dédoublé sur les côtes, on a bien appliqué les consignes, avec du sérieux et de l'application. Maintenant on prépare déjà les Salomon mercredi '. 

La COMPO
Jean-Gilles Hnamuko (g) - Jorys Mene, Stéphane Tein-Padom, Jacques Wamytan, Louis Ukajo (puis Mickaël Tiaou, 45') - Didier Simane, Geordy Gony, Cédric Décoiré - Jean Chris Wajoka, Nathanaël Hmaen (puis Richard Selé, 75'), Bertrand Kai (c) (puis Jean-Philippe Saiko, 45').