Menu
Inscription à la newsletter

FCF TV

Événements


Les cagous s'imposent 3-0... Les filles s'inclinent encore / Jeux du Pacifique (VIDEO)



Pour ce match qu'il ne fallait pas perdre, les calédoniens de Thierry SARDO ont répondu présents et s'imposent 3-0 face à Tahiti. La finale est là et il faudra aller chercher cette quatrième médaille d'or samedi, mais avant cela finir le travail face à Tuvalu. Concernant les protégées de Michel Clarque, les jokers sont déjà grillés puisque les calédoniennes sont assurées de ne pas disputer la grande finale et donc de perdre leur médaille d'argent.


🖥 Les rencontres FOOTBALL des JEUX du PACIFIQUE sont désormais à suivre en LIVE STREAMING VIDEO, lien qui vient d'être envoyé par l'organisation TV des JEUX (en cours). 

👉 cliquez en lien    https://www.samoa2019.ws/games/football

GARDER LA TETE : c'est chose faite.

Dans un format de compétition difficile, puisque seuls les premiers de chaque poule rejoindront la grande finale - chez les filles comme chez les garçons -  alors que les seconds disputeront quant à eux la petite finale, le moindre faux-pas pouvait être fatal dans cette phase de groupes, là où pour l'instant les calédoniens réalisent un sans-faute.

Après les Samoa Américaines, Salomon, Fidji, c'est maintenant Tahiti que viennent de dominer les calédoniens, sur le score de 3 buts à 0.

C'était plutôt sereinement que les coéquipiers de Bertrand Kai abordaient ce duel attendu face à Tahiti (17h00)… Confiants mais méfiants sont les cagous, car en face (aujourd'hui lundi) Tahiti savait qu'elle jouait là sa dernière carte dans l'optique de sortir premier de la poule.

Mais les coéquipiers de Bertrand KAI auront su trouver les solutions… Et la faille par trois fois, des buts signés Nathanaël Hmaen, Jean-Christ Wajoka et César Zéoula. La médaille d'or n'est plus très loin, restera à finir le boulot contre Tuvalu, pour ensuite disputer la grande finale, pour laquelle les calédoniens vibreront encore face un nouveau grand défi.

LES FILLES PASSENT A LA TRAPPE.

De leurs côtés, les coéquipières de la capitaine Claire Kaemo avaient forte à faire contre une belle équipe fidjienne, finaliste l'an passé lors de la Coupe des Nations de l'Océanie.

La réussite passait par trouver un bon équilibre défensif pour les filles calédoniennes, de façon à contrer la rapidité des attaquantes adverses, mais l'expulsion de Bernadette Euribeari n'aura pas aidé les filles cagoues, qui s'inclinent finalement 4 buts à 0.

Réaction de Cédric WEJIEME - Sélectionneur adjoint : ' On a bien entamé la rencontre mais malheureusement on prend deux buts coup sur coup, sur deux erreurs de relance. Contre un bon adversaire comme les Fidji, ça se paye cash. On s'est tout de même créer de belles occasions, mais on a manqué de justesse dans la finition, et dans le football quand tu ne marques pas… Forcément à ce niveau-là on a aussi ressenti l'absence de Marielle Haocas (blessée). On savait que l'on n'avait plus de joker, qu'il fallait gagner mais on n'a pas réussi à décrocher cette victoire. Maintenant on va essayer de finir sur une bonne note contre les Samoa, de quoi sortir la tête haute de cette compétition… C'est important, et les filles ne lâcheront rien. '