Menu
Inscription à la newsletter

FCF TV

Événements


Port-Moresby avant Apia / Sélection A de Nouvelle-Calédonie



Du 1er au 11 juin, la Sélection A de Nouvelle-Calédonie sera en déplacement du côté de la Papouasie Nouvelle-Guinée et de sa capitale Port-Moresby, afin d'y disputer deux rencontres internationales amicales (FIFA) face aux papous (les 7 et 9 juin). Ces rencontres ont été programmées dans le cadre de la préparation aux prochains Jeux du Pacifique (7-20 juillet, Samoa).


Le Sélectionneur Thierry SARDO devra composer avec un groupe incomplet, le tout lié à des blessures ou encore des indisponibilités, de quoi laisser leur chance à certains joueurs qui étaient déjà aux portes de la Sélection.

Des ABSENCES et des RETOURS.


Jongler entre les absences et les pépins physiques, voilà un peu le casse-tête chinois auquel est confronté le coach Thierry SARDO sur les derniers regroupements, du fait aussi d'une année football chargée pour nos internationaux.

'Out' lors des deux prochaines rencontres en Papouasie Nouvelle-Guinée, le meneur de jeu de Magenta Richard Selé et le milieu récupérateur Didier Simane (indisponibilités travail), alors que les joueurs de Hienghène Sport Bertrand Kai et Brice Dahite * resteront au pays (en voie de famille), tandis que Roy Kayara vient tout juste de fêter une naissance. 

De quoi voir Jean-Chris Wajoka (As Magenta) réintégrer la Sélection (absent depuis 2016), récompensant de belles performances notamment en Ligue des Champions. Autre joueur à rejoindre finalement le groupe, le jeune défenseur central Kiam Wanesse (Es Wacaele) qui était déjà présent aux Fidji en mars, alors que la plupart des 'expatriés' seront au rendez-vous : Jean-Gilles Hnamuko, Stéphane Tein-Padom, Louis Ukajo, Joris Mene, César Zéoula et Jean-Philippe Saiko. Quant à Abiezer Jeno (Bac) et Noam Trabe (essais clubs), le joueur d'Amiens (U19) et celui d'Auxerre (réserve) arriveront plus tard. 

DIX JOURS POUR DEBUTER.

' On doit composer avec les indisponibilités, en espérant avoir tout le monde pour les Jeux, c'est toujours un peu compliqué en fonction des obligations de chacun ' , explique Thierry Sardo.

' Les joueurs de métropole arrivent le 30 mai et le groupe part dans la foulée à Port-Moresby… Collectivement forcément on ne sera pas prêt, mais ce qui est bien c'est que l'on va pouvoir de suite se mettre au travail ', poursuit le technicien.

Les dix jours prévus en Papouasie feront donc du bien à un groupe qui comptera neuf joueurs expatriés aux Jeux du Pacifique et qui aura besoin de trouver ses repères à moins d'un mois de la compétition.

' Après les PNG, on aura environ un mois avant les Samoa, avec des joueurs expatriés disponibles et certains joueurs qui auront encore deux matchs de championnat à jouer… Mais l'important c'est que le groupe prenne forme d'ici le départ à Apia ', finit le Sélectionneur.

D'ici là, la Calédonie tentera de prendre des points au classement FIFA lors de sa double confrontation face aux papous.

* Brice Dahite ne pourra pas être disponible pour les Jeux du Pacifique