Menu
fcfnc

fcfnc
Suivez-nous
Facebook
YouTube
Instagram
Inscription à la newsletter

FCF TV

Événements


" Que du bonus " / Thierry ROKUAD, entraîneur - As KIRIKITR / Quarts de finale - COUPE FUTSAL



Après des huitièmes de finale emballants, les QUARTS sont déjà là, alors que LIFOU s'apprête à vibrer au rythme de la COUPE FUTSAL ce samedi 21 novembre. Pas moins de trois rencontres se disputeront en effet à la Salle HNASSE, et c'est donc à domicile que l'AS KIRIKITR tentera de créer l'exploit face à l'AS WETR, formation de Super Ligue (ce samedi, 16h30).


L'équipe de l'AS KIRIKITR FUTSAL, devra réaliser une grosse performance samedi pour espérer sortir l'AS WETR, club de l'élite. Crédit Photo : Kirikitr.
L'équipe de l'AS KIRIKITR FUTSAL, devra réaliser une grosse performance samedi pour espérer sortir l'AS WETR, club de l'élite. Crédit Photo : Kirikitr.
LE COSTUME D'OUTSIDER.

Vainqueur de HYABE FUTSAL il y a une semaine du côté de VOH (6-5), l'équipe entraînée par Thierry ROKUAD poursuit sa belle aventure en Coupe de Calédonie Futsal. De quoi s'offrir une 'affiche de gala' - devant son public - pour les futsaleurs Lifou de Kirikitr, qui accueilleront désormais leur consœur de l'AS WETR, 'équipe de l'élite calédonienne.

Logiquement outsiders de ce quart de finale, le coach Thierry ROKUAD et les siens savent qu'il faudra réaliser une sacré performance pour sortir Wetr, comptant sur l'appui de leurs supporters pour emballer la rencontre et espérer la 'qualif'.

" On est un peu stressé car ce sont des quarts de finale, et qu'en face c'est un adversaire qui joue en Super Ligue... On est dans le rôle de petit poucet ", embraye d'entrée et très sobrement l'entraîneur et dirigeant de KIRIKITR.


KIRIKITR Y A PRIS GOUT.

Après s'être lancée dans l'aventure futsal pour " à la base se retrouver autour du football ", précise Thierry ROKUAD, la bande futsal de Kirikitr se surprendrait même à atteindre le niveau des quarts de finale en Coupe de Calédonie futsal, pour "une équipe composée essentiellement d'anciens joueurs de foot à onze, qui ont plus vers la quarantaine, mais avec quand même quelques jeunes qui rajeunissent un peu l'effectif ", poursuit l'entraîneur des 'Jaune et bleu'.

La progression en tout cas a été constante pour le club du Sud Lifou, qui aura su construire un groupe cohérent et emballé par la discipline, "à raison de deux séances par semaine et malgré la difficulté d'avoir régulièrement un groupe au complet aux entraînements, du fait du travail " , explique le coach-dirigeant Drehu.

LE SIXIEME HOMME.

" Finalement on s'est pris au jeu au fur et à mesure. Au départ on jouait comme ça entre nous et puis sont arrivées progressivement les compétitions sur Lifou. Après notre parcours coupe, pour nous ce n'est que du bonus... On connait l'équipe de Wetr, on est le petit poucet, mais on a notre plan de jeu en tête et on va tout faire pour essayer de rivaliser. Et puis qui sait : la Coupe ça se joue sur un match ", conclut Thierry ROKUAD.

Si au football on parle de 'douzième homme', samedi à Lifou il sera question de 'sixième homme' pour les formations futsal de Lifou, dont le soutien du public pourrait bien faire la différence, là où l'Olympique (face à la Js Traput), l'As Université (face au Sc Ne Drehu), et l'As Wetr (face à l'As Kirikitr) sont prévenus.

La fête du futsal promet en tous les cas d'être belle sur Lifou, comme d'ailleurs à Houaïlou où Hienghène voudra créer un second exploit de rang face au Champion en titre de Calédonie l'ASPTT, après avoir éliminé le Vice-Champion  Ferrand le week-end dernier.