Menu
fcfnc

fcfnc
Suivez-nous
Facebook
YouTube
Instagram
Inscription à la newsletter

FCF TV

Événements


Un BMF à l'accent féminin / Formation Football - ITW avec Marjorie POUYE (admise au BMF 2021)



Ils étaient 18 sur la ligne de départ, 11 auront finalement atteint la ligne d'arrivée de la Formation d'Educateur du Brevet de Moniteur de Football (BMF), promotion 2021. Parmi ces 11 reçu(e)s, elles sont 3 filles candidates à avoir obtenu "leur diplôme", soit trois quarts des admis. Forcément de bon augure pour le football féminin cagou, et afin de motiver nos footballeuses et dirigeantes du caillou à poursuivre leur engagement.


Linda NERHON (à gauche), Marjorie POUYE (au centre), et Sérah OUNEMOA (à droite), sont les trois filles qui sortent diplômées de la Formation BMF 2021. L'an prochain, Marielle HAOCAS (2ème en arrière plan à gauche) et Glenda WAHNAPO (1er plan à droite) feront partie de la promotion BMF 2022 et tenteront elles aussi d'obtenir leur diplôme, tout comme Francesca PAGOUBEALO.
Linda NERHON (à gauche), Marjorie POUYE (au centre), et Sérah OUNEMOA (à droite), sont les trois filles qui sortent diplômées de la Formation BMF 2021. L'an prochain, Marielle HAOCAS (2ème en arrière plan à gauche) et Glenda WAHNAPO (1er plan à droite) feront partie de la promotion BMF 2022 et tenteront elles aussi d'obtenir leur diplôme, tout comme Francesca PAGOUBEALO.
Marjorie POUYE, Sérah OUNEMOA, et Linda NERHON.

Cela aura été du 100 pourcents de réussite pour les candidates féminines engagées dans la formation BMF 2021, toutes trois étant originaires du Nord.

L'occasion de revenir sur cette belle expérience - pleine de réussite pour nos trois filles nordistes - avec l'une d'elles : MARJORIE POUYE, également Animatrice Technique Provinciale au sein de la Fédération Calédonienne de Football.


INTERVIEW FEDCALFOOT / MARJORIE POUYE
Candidate admise à la formation BMF 2021


FEDCALFOOT : Bonjour Marjorie. Tout d'abord félicitations à vous pour l'obtention de la Formation BMF. Comment à ton niveau tu as vécu l'expérience ?

MARJORIE POUYE : Le BMF a été pour moi l’opportunité d’apprendre et de prendre de l’expérience. J’ai eu une prise de conscience sur les besoins des clubs, de l’importance de structurer les clubs afin de permettre une pratique dans un environnement sécurisé, accueillant avec des compétences professionnelles.


FEDCALFOOT : Concrètement, quels champs d'actions va t'offrir le Brevet de Moniteur de Football ?  

MARJORIE POUYE : Le BMF me permet d’intervenir en tant qu’Educatrice sur le terrain, mais également au niveau de tout ce qui concerne l’organisation des rencontres et la structuration d’un club.
 

FEDCALFOOT : Vous êtes trois candidates filles à avoir été reçues au BMF cette année. Est-ce que selon toi c'est quelque chose d'important pour le football féminin et pour la féminisation du football cagou ?

MARJORIE POUYE : La participation de trois filles du Nord avec 100% de réussite à la fin, c'est pour moi une grande fierté. On a tendance à se sous-estimer dans ce monde d’hommes, mais il est important pour moi qu’on apporte au football calédonien notre part de féminité, avec notre sensibilité. Il faut savoir OSER j'aurais envie de dire, car on ne sait pas ce que l'on est capable de réussir tant que l’on n'a pas essayé ! Le fait d’avoir des féminines dans les formations peut encourager d’autres à franchir le pas. D'ailleurs il y a encore trois filles qui feront partie de la promotion 2022. Le partage de notre expérience peut vraiment mettre en confiance certaines filles. Au niveau coaching des filles, c’est quand même parfois plus agréable d’être entraînée par une femme, car on a le même langage, et on a tendance à se comprendre rapidement (sourires). Je retire de cette formation BMF : un sacré challenge relevé et une belle aventure humaine

Marjorie POUYE, ici en séance terrain et théorique lors de la formation BMF 2021.
Marjorie POUYE, ici en séance terrain et théorique lors de la formation BMF 2021.