FedCalFoot > A la une > Nations Cup OFC > Les cagous pour l’exploit

Les cagous pour l’exploit

New Zealand / Salomon Islands – Les buts en VIDEO
VIDEOS, cliquez-ici
Deux matchs… les cagous sont à seulement deux matchs de pouvoir faire de leurs rêves une réalité. Car ce serait tout bonnement magique de pouvoir voir la Nouvelle-Calédonie remporter cette compétition et aller représenter ses couleurs, son pays, sa culture, dans une compétition internationale de très, très haut niveau qui comptera donc un représentant océanien, le vainqueur de cette « Nations Cup OFC » salomonaise.
Les coéquipiers du capitaine Olivier DOKUNENGO ont en tous les cas le droit de rêver, puisque simplement deux fois « 90 minutes » les séparent d’un exploit magistral pour le football calédonien. Mais pour cela, il faudra affronter l’ogre néo-zélandais qui gouverne incontestablement sur le foot océanien depuis que l’Australie a rejoint la Confédération Asiatique il y a quelques années. Mais voilà, la Nouvelle-Zélande semble un peu moins certaine de son hégémonie du Pacifique depuis le début de la compétition, avec aujourd’hui une rencontre bien délicate face à des Salomonais dominateurs et très inspirés offensivement.
Soutenus par environ 20 000 spectateurs, l’équipe salomonaise aura fait littéralement souffrir l’arrière garde des « All Whites », une défense bien souvent dépassée par les accélérations fulgurantes des attaquants salomonais, à l’image de la star locale du Pays Benjamin TOTORI, virevoltant cet après-midi. Ce dernier aura d’ailleurs inscrit le but égalisateur des siens à la 56ème minute de jeu, d »une action splendide se finissant par un boulet de canon dans la lucarne de Jake GLEESON. Avant cela, les kiwis avaient ouvert le score en début de match par Chris WOOD (13′), avant de se faire submerger par la fougue des joueurs du Salomon. Un match au cours duquel on aura d’ailleurs pu sentir l’engouement du pays hôte prendre de l’ampleur.
Bousculée donc l’équipe néo-zélandaise, mais il n’en demeure pas moins que cette formation reste bel et bien solide, gardant bien évidemment son statut de grande favorite de la compétition. L’équipe de Calédonie aura malgré tout de bonnes cartes à jouer, de très bonnes cartes même, car on l’a vu face aux salomonais, la vivacité et la vitesse de percussion sur les côtés causent bien des soucis à la défense néo-zélandaise. Les coéquipiers de Marius BAKO s’attendent de toute façon à un match difficile avec une formation bien en place, évoluant dans un système en 4-4-2 avec deux solides attaquants devant, grands et puissants, qu’il faudra réussir à museler. Il faudra aussi se méfier de la qualité de centre des joueurs offensifs de couloir, à l’image d’un Leo BERTOS qui aura aujourd’hui réaliser de très bonnes choses en trouvant assez souvent l’occasion d’adresser des centres parfaits pour ses deux compères d’attaque, d’autant que leur buteur Shane SMELTZ fera son retour dans le onze de départ après avoir soufflé lors de ce troisième match de poule.
Finalement, il n y a plus grand chose à rajouter si ce n’est « Allez les cagous ». Des cagous qui assurément seront soutenus par tout leur pays, ce vendredi à partir de 15h00 (En direct sur NC 1ère). Les calédoniens ont de toute façon des qualités à faire valoir, alors on espère bien voir les calédoniens continuer de nous faire rêver… Aussi longtemps que possible.
DEMI FINALE NATIONS CUP OFC
New-Zealand / Nouvelle-Calédonie

Vendredi 8 juin – 15h00 en direct sur NC 1ère
Programme, résultats, classements
cliquez-ici
Matchs en direct sur le chaîne NC 1ère, et en « texte live » sur notre site www.fedcalfoot.com
DEMAIN retrouver « AU COEUR DES CAGOUS  » (2) sur notre site FCF www.fedcalfoot.com et groupe Facebook « FCF Foot » – VIDEO

Related posts

Comment