FedCalFoot > A la une > Super Ligue > Cours de rattrapage

Cours de rattrapage

Confirmation. Les Oranges pourraient bien réaliser la bonne opération du jour si toutefois les hommes de Thierry Sardo parvenaient à aligner un second succès d’affilée ce week-end, après avoir plongé Magenta dans le doute cette semaine, toujours lors d’un match en retard du championnat (victoire 4-2). Mais on le sait, le terrain de Thio fait parfois office de forteresse inviolable et il est bien difficile d’aller chercher les points sur la côte Est, face à une formation de l’AS Thio bien décidée à rester coller au peloton de tête.
 » Cette année on peut tout exploser comme l’inverse « , annonçait d’ailleurs le coach de l’ASL Thierry Sardo, dans les colonnes des Nouvelles Calédoniennes, juste après la rencontre qui avait vu son équipe, pourtant mal embarquée, finalement dominer un AS Magenta dépassé en fin de rencontre. A l’évidence, une victoire des coéquipiers de Jacques Haeko, le buteur orange, placerait Lössi en position de force ou tout du moins cela viendrait confirmer qu’il faudra bien compter sur l’ASL pour le titre. Réponse ce samedi au Stade Clémence de Thio, coup d’envoi 14h00.
Autre formation qui tentera de confirmer sa forme du moment, l’AS Mont-Dore qui s’est sorti des griffes de Gaîtcha en Coupe (2-1), après avoir dominé Qanono en championnat une semaine plus tôt (3-1). Peut-être à charge de revanche en tout cas pour le FC Gaïtcha car Jean-Philippe Saiko et les siens entendront bien remettre les pendules à l’heure face au leader actuel du championnat (Stade Numa Daly, 15h30).
Doute. Troisième et dernière rencontre du week-end, le match Qanono-Grand Nord étant reporté (avions), celle opposant Tiga et Magenta. Deux équipes en proie au doute actuellement, notamment du côté de Magenta qui doit très vite se sortir d’une mauvaise dynamique, pour ne pas voir son titre 2012 trop vite lui échapper. Rien n’est fait pour l’ASM, dont on connait la qualité de l’effectif, mais assurément une réaction est plus qu’attendue.
De son côté, on ne peut pas dire que Tiga se soit franchement rassuré en Coupe malgré une qualification en quarts de finale. Incapable de prendre le dessus pendant une grande partie du match face à l’USC, pensionnaire de la PH Grande Terre, Tiga aura finalement réussi à passer en toute fin de rencontre (2-1). Seulement il faudra faire beaucoup mieux pour pouvoir se sauver, d’autant que les Blanc et Rouge semblent vraiment avoir de quoi faire pour se maintenir. Encore faudra-t-il se remobiliser.
Danger donc au perdant de cette rencontre prévue à 13h30 au Stade Numa Daly.

Related posts

Comment