FedCalFoot > A la une > Super Ligue - Programme > Place à la phase retour – Présentation

Place à la phase retour – Présentation

Lever de rideau à Yoshida
Le choc de la journée entre Hienghène et Lössi (Yoshida, 15h00) sera l’occasion de voir les petits briller sur la pelouse du grand stade de Koné. En lever de rideau, les jeunes U8-U10 et U12 du Sc Koné, de Baco, Tiéta et Hienghène seront à l’honneur au plus grand plaisir des supporters et supportrices nordistes (10h-14h).
S’il reste encore un match en retard à être disputé – comptant pour la phase aller (Baco vs Wacaelé, date à déterminer) – les clubs de Super Ligue aborderont ce week-end leur deuxième partie de saison, avec pour certains des ambitions de titre ou de podium et pour d’autres des ambitions toutes autres, parfois revues à la baisse.
Tour d’horizon des 12 équipes de l’élite.
As Magenta
Solide leader après des débuts ratés, le Champion en titre est clairement le grand favori à sa propre succession. L’ASM devra veiller à ne pas se faire suprendre face aux plus “petits”, comme par exemple ce samedi face à Baco. A noter que Magenta enregistre un renfort de poids en attaque avec l’arrivée de Faby Demene en provenance de Wetr.
Hienghène Sport
Avec son buteur maison Bertrand Kai – meilleur scoreur du championnat avec 14 buts – Hienghène peut croire en sa destinée, avec seulement un point de retard sur Magenta. Fort d’une attaque virevoltante et d’un solide milieu, l’équipe nordiste semble pour l’instant la plus en mesure d’aller bousculer Magenta… Pour pourquoi pas s’accaparer un premier titre de Champion de Calédonie auquel le club rêve tant.
Fc Gaïtcha
On a pu s’en apercevoir samedi dernier face à Bélep Mont-Dore (6-1), Gaïtcha est plus que jamais de retour. Sur le papier, la formation du FCGN impressionne : Wajoka, Bako, les frères Bearune, Drawilo, et consors. En plus de cela, les ‘Blaugrana’ développent – enfin – un jeu de plus en plus abouti. Reste à savoir si les points de retard sur le duo de tête seront rattrapables. En tout cas, Gaïtcha se veut ambitieux.
As Lössi
C’est un peu l’énigme du moment. Passés complètement à travers le week-end dernier en match en retard contre Wacaelé (1-2), les ‘Orange’ abordent un déplacement périlleux dans le Nord pour y affronter Hienghène. Comptant beaucoup d’absence dans ses rangs (blessés et absences), on ne sait pas vraiment où en est Lössi à l’heure de la phase retour. Affaire à suivre.
As Mont-Dore
Avec six joueurs U23 partis aux Jeux et revenus avec la médaille d’or, l’ASMD pourra s’appuyer sur des éléments en pleine bourre afin de lancer idéalement sa phase retour. Restant sur quatre victoires de rang lors de la phase aller, les mondoriens sont revenus dans le coup et pourraient bien être la bonne surprise de cette deuxième moitié de championnat.
Sc Ne Drehu
Après des débuts tonitruants, la formation Lifou est progressivement rentrée dans le rang, à l’image de la claque reçue à domicile face à Hienghène il y a quelques semaines (0-5). Surtout, Ne Drehu n’est plus aussi impérial sur ses terres qu’il l’était auparavant. En jouant à Numa Daly samedi face à Tiga, Ataney tentera donc de faire le plein à l’extérieur… Le salut de Ne Drehu passera peut-être bien par là.
Es Wacaelé
Pour leur première saison parmi l’élite, les maréens ont plutôt bien répondu aux attentes, avec malgré tout un passage à vide en fin de première partie de saison qui sera venu couper une bonne dynamique. En battant Lössi la semaine dernière, Wacaelé s’est relancé, sans oublier que l’équipe de Maré doit toujours garder l’oeil sur l’autre équipe des Iles – Ne Drehu – dans l’optique du maintien. Cinq points les séparent mais Wacaelé compte un match en moins.
Tiga Sport
Au fil des matchs, Tiga a su trouver ses automatismes en phase défensive comme offensive, laissant place à de biens meilleures prestations et des résultats plus convaincants. Tiga devra confirmer pour tenter de se rapprocher du “top five”et s’éloigner au plus vite de la zone de relégation, même si les joueurs de Thierry Sardo disposent déjà d’un matelas assez confortable.
As Wetr
Il va falloir stopper la spirale négative du côté de Wetr, une équipe que l’on ne reconnait plus depuis sa défaite face à Wacaelé à l’aller (3-4), enchaînant déconvenues sur déconvenues. Mais ce n’est pas le talent qui manque à Wetr, et un sursaut d’orgueil pourrait bien permettre aux ‘Bleu’ de retrouver rapidement un nouvel élan. Premier élément de réponse samedi face à Mont-Dore.
Fc Bélep Mont-Dore
Pour sa première participation en Super Ligue, les promus mondoriens alternent le bon et moins bon. Sous la houlette de son meneur de jeu et buteur Jonas Teanyouen, Bélep Mont-Dore devra s’imposer face à ses concurrents directs pour le maintien afin de ne pas faire l’ascenseur vers la Promotion Honneur. Il y a la qualité pour se maintenir côté Bélép, reste à retrouver la confiance. Contre Wacaelé, Bélep Mont-Dore aura à coeur de rebondir.
Fc Auteuil
Les matchs se suivent et se ressemblent pour la bande à Ramon Djamali, toujours à la recherche d’un meilleur rendement offensif. L’objectif maintien est jouable, malgré cela les coéquipiers de Fabrice Wacapo devront avoir davantage de percussions devant pour engrenger les points. Auteuil va devoir batailler jusqu’à la fin pour rester en Super Ligue, à commencer par affronter Gaïtcha ce vendredi.
Js Baco
La lanterne rouge du championnat le savait, la saison s’annonçait compliquée et elle l’est. Les carrences défensives font vraiment défaut à la ‘Jihesse’, pourtant plein de bonnes intentions en attaque. Mais cela ne suffit pas et l’équipe du Nord a pris beaucoup trop de buts en phase aller pour espérer se sortir du bas du classement. Face à Magenta ce samedi, il faudra trouver une solidité défensive avant tout, pour ne pas subir la loi du leader.

Related posts

Comment