FedCalFoot > A la une > Nation's Cup OFC > Un premier objectif à atteindre

Un premier objectif à atteindre

BATTRE LES SAMOA ET PASSER UN PREMIER CAP.
Dans son esprit, c’est bien étape par étape que semble vouloir fonctionner le Sélectionneur Thierry Sardo. Après une première prestation intéressante des siens, dont la victoire n’aurait pas été illogique face au Pays hôte papou, le coach de la Calédonie a déjà la tête tournée vers les Samoa.
Si l’adversaire sera de toute évidence à la portée des cagous, l’enjeu du match n’en sera pas moins important aux yeux du Sélectionneur. En cas de victoire, les coéquipiers de Bertrand Kai seront assurés de poursuivre l’aventure ‘Mondial FIFA 2018’ après la Nation’s Cup OFC… Un premier objectif sur lequel reste concentré – pour l’instant – l’entraîneur des ‘Rouge et Gris’.
 » Samoa est un adversaire à ne pas prendre à la légère, ce serait d’ailleurs une grosse erreur de notre part. C’est un match important car il doit nous permettre de remplir notre premier objectif, celui de se qualifier pour la suite des Eliminatoires Coupe du Monde README.md TGA_articles_csv-utf8.txt convert2wp.sh convertcsv2wp.sh convertsql2csv.sh cook examples file_tmp hello.txt ncl netfenua.wordpress.2016-09-14.xml ofc output output-problems.txt process-utf8.txt sed.txt sed_diese.txt temp.csv temp_br.csv temp_noaddthis.csv temp_nodash.csv temp_unline.csv temp_utf8.csv test.txt test.xml test2.txt test2.xml test_diese.txt tftnisipf.wordpress.2016-09-09.xml urlencode.sed « , confirme Thierry Sardo.
 » Il faudra assurer le résultat avant de penser à soigner le goal-average. Si on est bien en place et rigoureux, si on respecte notre adversaire ce qui sera le cas, ça se passera bien et on fera un bon résultat « , détaille le Sélectionneur de la Nouvelle-Calédonie.
AMBITIONS.
Une fois cet objectif atteint, les cagous pourront se nourrir d’ambitions, celles notamment de remporter la Coupe des Nations :  » On veut aller au bout, logique au vue de la qualité de l’effectif. Je pense qu’on a les moyens d’avoir des ambitions dans cette compétition, même si nos adversaires sont très coriaces. Il va déjà falloir passer les poules. Etre revenu dans le match contre la Papouasie – même si on raté un pénalty et qu’on aurait pu sortir avec la victoire – quelque part cela nous a donné confiance « , confie le technicien.
Il est vrai que l’équipe du caillou n’aura pas paniqué contre PNG, malgré une fin de match qui se rapprochait et le cadre qui s’était dérobé à plusieurs reprises… Comme sûre de sa force.
 » En face c’était solide, les papous jouaient devant leur public, mais on est resté soudé jusqu’au bout. On a beaucoup de choses à corriger ou régler forcément, mais je suis satisfait de l’état d’esprit d’ensemble. On a globalement su gérer nos émotions « .
Espérons que ça dure. En tout cas, niveau émotions, les supporters du Pays auront été servis pour ce premier match au suspense intense.
* Les trois premiers des deux poules (A et B) sont qualifiés pour l’Etape 3 des Qualifications Coupe du Monde Russie 2018 – Zone Océanie, une étape 3 qui se disputera de mars à novembre 2017 avec deux groupes de trois en matchs aller-retour. Les premiers des deux poules joueront la grande finale de l’Océanie (en aller-retour également), avant un dernier tour de barrage (aller-retour) contre la barragiste de la Zone CONCACAF.

Related posts

Comment