FedCalFoot > A la une > Super Ligue Coca-Cola > Le Mont-Dore prend les commandes

Le Mont-Dore prend les commandes

A défaut de ne pas encore avoir retrouvé la qualité de jeu qui les avait conduit au titre de champion la saison dernière, les montdoriens ont su se rendre relativement efficaces dans la finition, samedi face à l’AS Kunié, afin d’obtenir une victoire précieuse au classement. En difficulté défensivement et dans la construction, l’AS Mont-Dore a encore bien du travail à fournir pour espérer conserver la tête du championnat. Mais malgré une prestation en demi-teinte, les coéquipiers du capitaine Georges WADRENGES devancent désormais la formation de Thio en tête du championnat, grâce à une meilleure différence de but. Menant 2 à 0 après seulement 17 minutes de jeu, les montdoriens ont entamé la rencontre de la meilleure des façons, et l’on pensait alors qu’ils auraient plus de facilité à développer leur football. Le jeune Pascal KENON avait ainsi ouvert la marque d’une belle frappe tendue (1-0, 16’), avant que Michel HMAE ne fasse le break d’un tir à bout portant, une minute seulement après l’ouverture du score (2-0, 17’). Dans la foulée, les joueurs de Persil AVOCK avaient l’occasion de plier le match mais ils manquaient de lucidité sur une situation de deux contre un. L’équipe de l’île des Pins allait en profiter pour revenir au score par Pierre TIKOURE. Suite à une mauvaise relance de la défense du Mont-Dore, l’attaquant des Blancs et Rouges était lancé dans la profondeur et devançait la sortie du gardien DEVIL (2-1, 32’). En seconde période, les hommes d’Adrien APIKAOUA profitait une nouvelle fois d’une relance hasardeuse des montdoriens pour égaliser, par l’intermédiaire de Kévin TAKAMATSU (2-2, 52’). Le match était donc totalement relancé et l’issue de la rencontre se voyait d’autant plus indécise. Mais grâce à l’opportunisme de son buteur Michel HMAE, l’AS Mont-Dore reprenait l’avantage (3-2, 63’). En fin de rencontre, l’attaquant Serge GNIPATE aggravait même le score pour le Mont-Dore (4-2, 88’). Les coéquipiers de Gildas VAKOUME n’avaient pourtant pas dit leur dernier mot et parvenaient à réduire l’écart, profitant encore une fois d’un renvoi mal assuré de l’arrière garde montdorienne (4-3, 89’). Une réaction trop tardive malheureusement pour les joueurs de Kunié, qui n’auront pourtant pas démérités dans cette rencontre. Le Mont-Dore, sans briller, assure tout de même l’essentiel avec l’obtention des quatre points de la victoire.
Dans l’autre rencontre de samedi au Stade Numa Daly, un match alléchant attendait les supporters, entre l’AS Thio et l’AS Magenta. Menant deux fois au score, l’équipe de Thio a finalement dû s’incliner face aux joueurs de Magenta. Malgré cette défaite, la formation de la côte est a une nouvelle fois prouvé que l’on devra compter sur eux cette saison. Après trois victoires de rang, en autant de rencontres, les coéquipiers de Jaerson HAEWENG abordaient la rencontre en ayant à cœur de poursuivre leur belle série. Ils n’allaient d’ailleurs pas tarder à bousculer leurs adversaires du jour, en scorant dès la première minute de jeu. D’un coup-franc parfaitement tiré, Jacques-Henri TOKIO trouvait le cadre du portier DOUNEZECK qui devait s’incliner (1-0, 1’). Moins inspirée que lors de ces dernières sorties, la formation de Magenta allait ensuite avoir toutes les peines du monde à déséquilibrer le bloc défensif des Bleus. Bien en place, Thio allait même avoir une occasion en or, juste avant la pause, d’alourdir la marque en contre mais Arsène BOAWE se faisait contrer in-extremis. Au retour des vestiaires, César LOLOHEA allait remettre les équipes à égalité sur un corner direct en pleine lucarne (1-1, 53’). Cela avait le mérite de libérer la formation entraînée par Alain MOIZAN, ce dernier suivant d’ailleurs le match des tribunes pour cause de suspension. Pourtant, alors que les Jaunes prenaient alors progressivement le dessus dans le jeu, Thio profitait d’une balle perdue au milieu de terrain pour déployer un contre imparable que le jeune Reinaldo NONMEU, tout juste entré en jeu, venait conclure (2-1, 63’). Manquant ensuite le break, les joueurs de la cité minière allaient connaître une fin de match moins heureuse. C’est tout d’abord Joris GORENDIAWE qui remettait Magenta dans le bon sens, d’une reprise instantanée bien placée (2-2, 73’). La pression montait ensuite crescendo, les coéquipiers de Benjamin LONGUE ne voulant pas se contenter de cette égalisation. César LOLOHEA allait finalement donner les quatre points de la victoire aux siens, après avoir été bien démarqué dans la surface par Noël KAUDRE, avant d’effacer le dernier défenseur et de conclure (3-2, 77’). Le score ne bougera plus, permettant à l’AS Magenta de décrocher un succès important au classement.
RESULTATS – 4ème journée de Super Ligue
Mouli Sport- 1 / FC Gaïtcha-3
AS Mont-Dore-4 / AS Kunié-3
AS Thio Sport- 2 / AS Magenta-3
Hienghène Sport-2 / AS Lössi-1
CLASSEMENT – 4ème journée
1- As Mont-Dore / 13 pts / 4j
2- AS Thio Sport / 13 pts / 4j
3- FC Gaïtcha / 12 pts / 4j
4- Mouli Sport / 10 pts / 4j
5- AS Magenta / 10 pts / 4j
6- Hienghène Sport / 8 pts / 4j
7 – AS Kunié / 7 pts / 4j
8 – AS Lössi / 4 pts / 4j
Source : Journal « Les Nouvelles calédoniennes »

Related posts

Comment