Cap aux Samoa

Favoris. Aussi belle que difficile s’annonce l’aventure pour nos jeunes joueurs du caillou, dont une participation au prochain Mondial FIFA U17 – organisé au Chili du 17 octobre au 8 novembre 2015 – tiendrait tout simplement de l’exploit.
 » La Nouvelle-Zélande et Tahiti sont les deux grands favoris du Tournoi. Se glisser sur le podium, derrière ces deux équipes, sera notre objectif « . C’est donc en toute clairvoyance que Kamali Fitialeata, Sélectionneur des 17 ans calédoniens pour cette compétition, analyse les chances de qualification de l’équipe cagou, une Sélection qu’il dirigera durant trois semaines en terres « Samoans ». Décollage de Tontouta prévu le vendredi 9 janvier.
 » Tahiti s’est bien préparé et a fait de la qualification au Mondial U17 un de ses objectifs majeurs. Pour la Nouvelle-Zélande, une non-qualification serait synonyme d’échec au vue de leur domination sur le football océanien et au vue des moyens qu’ils mettent de leurs côtés. Après l’exploit fait partie du jeu donc on ira aux Samoa en croyant en nos chances, mais en étant bien conscient de la qualité de nos adversaires « , poursuit le coach des U17 qui vivra là de nouveaux Eliminatoires Zone Océanie à la tête d’une Sélection Nationale jeunes de Calédonie.
D’autant que les calédoniens devront se passer de certains éléments, repartis aux Iles en cette période de vacances.  » On est déçu de ne pas pouvoir compter sur tout le monde, sachant que certains étaient des titulaires en puissance « , regrette l’entraîneur de Nouvelle-Calédonie.  » On n’a pas eu non plus l’occasion de faire des matchs de préparation, étant donné cette période de fin de saison. Donc on prendra les matchs les uns après les autres, sans calculs « , conclut le Sélectionneur Fitialeata.
Samoa. Toujours à la recherche d’une première participation historique à un Mondial FIFA, les moins de 17 ans calédoniens auront une nouvelle fois fort à faire, pour tenter dans un premier temps de décrocher une place en demi-finale. Dans son groupe A, disputé aux Samoa, les cagous retrouveront en effet le grandissime favori à savoir la Nouvelle-Zélande, accompagné des Fidji, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, des Iles Cook et enfin du Pays hôte les Samoa.
Dans le groupe B, les tahitiens semblent plus vernis avec la présence des Samoa Américaines (qui accueilleront les rencontres de ce groupe, ainsi que la phase finale du Tournoi), le Vanuatu, les Iles Salomon et Tonga. Mais attention aux surprises.
Les deux premiers de chaque groupe se qualifient et s’affronteront ensuite en matchs croisés, le premier du groupe A affrontant le second du groupe B et inversement. S’en suivra ensuite la finale pour la 3ème place et la grande finale de ces Eliminatoires, une finale qui décidera du représentant océanien à la Coupe du Monde FIFA U17 – Edition 2015.
Coup d’envoi le mardi 13 janvier pour l’équipe calédonienne. Ce sera face aux Samoa, avant d’enchaîner un match tous les deux jours… Jusqu’au 26 janvier on l’espère, date de la Finale du Tournoi.
Préparation
La Sélection U17 de Calédonie se prépare actuellement du côté de Vallée-du-Tir jusqu’au 8 janvier, veille du départ (et avec une coupure pour Noël et le Jour de l’An).

Comment