FedCalFoot > A la une > Super Ligue J12 - Programme, Classement > Ataney veut faire coup double

Ataney veut faire coup double

NE DREHU VEUT S’AFFIRMER.
Invaincus jusqu’alors, les joueurs de l’ASM seront donc tombés sur un os samedi dernier, lors de la 11ème journée de Super Ligue.
Première équipe à faire chuter Magenta cette saison, Ataney n’entend pas en rester là, alors que se profile un nouveau gros choc au Stade Hnassé – ce samedi 14h00 – contre Hienghène, co-leader du championnat avec Lössi.
En embuscade derrière le trio de tête, la formation de Lifou espère ainsi se rapprocher encore un peu plus du podium. Mais au-delà d’une opération comptable qui serait très bénéfique, c’est surtout un message fort qu’enverrait l’équipe de Ne Drehu en cas de nouvelle victoire samedi.
L’EQUIPE LIFOU NE MANQUE PAS D’AMBITIONS.
En face, c’est encore du lourd qui arrive sur Drehu, Hienghène étant tout simplement la meilleure attaque du championnat avec 46 buts marqués, dont 26 par l’unique Bertrand Kai.
 » On connait la qualité de cette équipe. Il ne faudra pas leur laisser la possibilité d’exploiter la profondeur dans le dos de notre défense, car on sait que ça va très vite en face « , argumente Léon Waitronyie, entraîneur du Sc Ne Drehu en duo avec Pierrot Hné.
 » Contre Magenta, on a été efficace devant et sérieux dans le jeu. On était bien en place au niveau du bloc défensif et cela nous a permis de pouvoir évoluer en contres quand on menait. Après on avait prévu de réattaqué si Magenta revenait au score, ce que l’on a fait. Niveau mental, les garçons ont été irréprochables « , poursuit le technicien.
Les Lifous devront donc retrouver le même état d’esprit pour prendre le meilleur sur une équipe nordiste à l’attaque redoutable. Pour les ‘Orange’, il s’agira de confirmer leur retour aux premiers plans, et ainsi garder le cap.
 » Le club s’est fixé l’objectif d’atteindre la O-League à court termes. On dispose d’un effectif homogène, qui progresse, et dont la qualité nous permet d’espérer atteindre cet objectif « , confie pour conclure un Léon Waitronyie ambitieux mais conscient du gros défi qui attend les siens.
Clairement la formation d’Ataney veut maintenant franchir cap.

Comment