FedCalFoot > A la une > Super Ligue > Un samedi de « gala »

Un samedi de « gala »

Les deux « patrons » du Championnat élite calédonien face au vainqueur de la Coupe de Calédonie 2013 pour l’actuel leader Magenta, et face au Champion en titre de Nouvelle-Calédonie pour son dauphin Lössi. Rien de tel pour finir la première partie de saison sur un brin de folie, dans une Super Ligue 2014 où tout reste à jouer et au cours de laquelle la course au titre comme celle au maintien s’annoncent intenses.
Réaction. Si l’AS Magenta et l’AS Lössi, tous deux invaincus, semblent pour l’instant survoler les débats, Hienghène Sport et le FC Gaïtcha tenteront d’inverser cette tendance lors de cette 11ème journée de championnat, afin d’apprécier comme il se doit la mini-trêve de juin.
Loin de remplir ses objectifs de début de saison, le FCGN n’aura d’autre choix que de remporter le derby des « Districts » de Lifou, sous peine de définitivement dire adieu au titre. Car l’espoir d’un deuxième sacre consécutif dans l’élite cagou semble bien s’éloigner au fil des rencontres pour les protégés de Daniel Toto. Une réaction est donc attendue côté Gaïtcha, notamment après l’étonnante défaite 6 buts à 5 encaissée face à l’AGJP lors de la 10ème journée.
L’état d’esprit sera quant à lui tout autre du côté de Hienghène. Le début de saison très poussif parait définitivement oublié pour les nordistes, les coéquipiers de Bertrand Kai s’étant désormais lancé dans une véritable course-poursuite derrière le duo de tête. A neuf points de Magenta, et à 5 cinq points de Lössi (en attendant les décisions fédérales suite à la rencontre de l’ASL face à Thio), Hienghène Sport a encore toutes ses cartes en main pour revenir pleinement dans la lutte à la victoire finale. Un succès des joueurs de Félix Tagawa relanceraient totalement le championnat, avant une phase retour qui s’annoncerait alors d’autant plus palpitante.
Choc. De quoi donner encore un peu plus d’importance à ce duel entre deux des cadors du football calédonien. D’ailleurs le coach de Magenta – Alain Moizan – ne s’y trompe pas,  » une victoire serait forcément une très bonne opération, car mathématiquement on ferait le trou sur Hienghène ».
Maintenir les nordistes loin derrière, voilà donc l’objectif affichée par l’ASM qui s’attend forcément à une adversité de taille samedi.  » On s’attend à une rencontre difficile, car Hienghène ce n’est pas une équipe anodine. On se prépare en conséquence, en tout cas j’insiste avec le groupe sur la concentration qui devra être sans faille car on connait leurs qualités offensives « , commente l’entraîneur expérimenté de Magenta.
Pour Félix Tagawa et Hienghène, réaliser une belle performance face au leader permettrait, au-delà de la nécessité de pouvoir recoller au classement, de voir venir sereinement la phase retour.  » Finir sur une bonne note la phase aller nous permettrait de gagner en confiance « , confie le coach des nordistes.  » Après nous concernant, on prend match par match et on fera le décompte à la fin. On sait que l’on a pris un peu de retard… Mais on aborde cette rencontre comme les autres, avec l’objectif de bien terminer cette première partie de saison « .
Avant ces deux chocs de samedi, l’AGJP et l’AS Wetr en découdront la veille dans un match capital pour le maintien (vendredi 19h15, stade Numa Daly).
Bref, c’est une 11ème journée qui promet…

Related posts

Comment