FedCalFoot > A la une > Sélection A > La Réunion impose sa supériorité

La Réunion impose sa supériorité

Les calédoniens ont finalement plié face à la supériorité de leurs adversaires, une supériorité sans appel.
Samedi après-midi, devant un public ayant répondu présent au Stade Numa Daly, la sélection de Calédonie jouait son deuxième match de préparation de la semaine, toujours face à La Réunion. On savait avant l’accueil des réunionnais pour cette semaine de stage que l’opposition allait être de taille pour les cagous, et c’était d’ailleurs bien là tout l’intérêt de faire venir sur le caillou une équipe d’une telle qualité, comme le confirme le sélectionneur de Nouvelle-Calédonie, Christophe COURSIMAULT : « C’est bien face à l’adversité que l’on apprend le plus. Ces deux rencontres, face à une équipe qui a le niveau je pense pour évoluer en National, ne peuvent qu’être bénéfique pour notre préparation des Jeux. Les joueurs sortiront grandi de ces confrontations, et cela nous permet de mettre l’accent sur tout ce qu’il nous reste à travailler avec le groupe. L’équipe n’a jamais rien lâché ».
La sélection de La Réunion aura en tous les cas confirmé qu’elle disposait d’un vivier de footballeurs plus qu’intéressant, et ce ne sont pas les supporters présents au stade lors de ces deux rencontres qui diront le contraire. Le jeu simple et rapide vers l’avant, tout en déviation et en mouvement, proposé par les joueurs de l’île Bourbon, aura fait mal à la défense cagou, à l’image d’un Mamoudou DIALLO impressionnant encore samedi. Le puissant attaquant aura fait parler son sens du jeu dos au but et sa technique de balle, devenant un véritable poison pour l’axe central calédonien composé du capitaine André SINEDO et Emile BEARUNE. Sur les côtés, les réunionnais n’étaient d’ailleurs pas en reste, et les latéraux cagous auront subi sur l’ensemble des deux rencontres, la rapidité et la justesse de jeu des joueurs de couloir de La Réunion.
Comme ce fut le cas mercredi soir, les cagous allaient rapidement se retrouver menés au score suite à une superbe action collective entre John ELCAMAN et Mamoudou DIALLO, ce dernier inscrivant son premier but de l’après-midi (0-1, 9’). Le « show » de l’avant centre réunionnais ne faisait que commencer, puisque à la 25ème minute de jeu, profitant d’un raté de la défense calédonienne, ce même DIALLO était à l’affût pour doubler la mise (0-2, 25’). Le milieu de terrain réunionnais avait pris de toute évidence le jeu à son compte, étouffant complètement le milieu calédonien qui ne parvenait pas à poser le jeu au sol. Mais les coéquipiers de Bertrand KAI, titularisé en pointe samedi et qui n’aura pas ménagé ses efforts avec ses nombreux appels en profondeur, allaient revenir dans la rencontre grâce à un nouveau but avec la sélection de Iamel KABEU, d’un tir puissant croisé (1-2, 31’).
Au retour des vestiaires, les visiteurs continuaient à garder la mainmise sur l’entrejeu, même si Michel HMAE était tout proche de ramener les deux formations à égalité. Sa frappe était néanmoins bien repoussée en corner par le portier Mathieu PELOPS (59’). Juste après, c’est le capitaine André SINEDO, qui voyait sa tête venir flirter avec la barre. Les calédoniens avaient certainement laissé passer leur chance de revenir dans la rencontre. D’autant qu’un quart d’heure avant la fin du temps réglementaire, La Réunion faisait le break. Mamoudou DIALLO, bien servi par Willy VISNELDA, y allait de son triplé (1-3, 75’).
Deux victoires incontestables donc pour les joueurs réunionnais, même si les cagous n’auront jamais rien lâché. C’est indéniablement une équipe réunionnaise bien complète qui avait fait le déplacement cette semaine en Calédonie. César LOLOHEA et les siens auront subi la loi du plus fort, sans pour autant démérité.
NOUVELLE-CALEDONIE : 1 / LA REUNION : 3
Stade Numa Daly – 3000 spectateurs
But pour la Calédonie : Iamel KABEU (31′)
Buts pour La Réunion : Mamoudou DIALLO ( 9′, 25′ et 75′)
Nouvelle-Calédonie : Hné – Kaudré ( G. Béaruné), E.Béaruné, Sinédo (cap.), Longue – Read (Bako, 46′), Jeansoule, Lolohea (Wajoka, 77′), Kabeu (Gopefenepej, 71′), Hmaé – Kaï (Gorendiawé, 67′). Sélectionneur : Christophe Coursimault.
La Réunion : Pelops – Cady (K’Bidi, 46′), N’Gonguée, El Madahgri (Basquaise, 65′), Lionel – K.Elcaman (cap.), Devallet (Visnelda, 65′), Souevamanien (Farro, 61′), R.Elcaman (Boulard, 79′), Hubert – Diallo (Hoarau, 79′). Sélectionneur : Jean-Pierre Bade.
Les images du match disponibles demain sur notre site, ainsi que les images du challenge « On parle tous football » organisé à la mi-temps de la rencontre

Related posts

Comment