FedCalFoot > A la une > Sélection A > La Calédonie s’impose, KABEU en impose

La Calédonie s’impose, KABEU en impose

Devant environ 2500 spectateurs, présents dimanche (heure tahitienne) au Stade Pater, la sélection de Calédonie entraînée par Christophe COURSIMAULT a donc dominé la formation de Tahiti pour décrocher une victoire méritée au vue de la bonne prestation livrée par les joueurs du caillou. Le stage de préparation de la délégation calédonienne, en vue des XIVèmes Jeux du Pacifique, se poursuivra durant toute la semaine en terre polynésienne. Les coéquipiers d’André SINEDO auront ainsi l’occasion de rejouer à nouveau l’équipe de Tahiti Nui, dès jeudi.
Les spectateurs tahitiens auront certainement pu apprécier le triplé inscrit par le calédonien Iamel KABEU, joueur qu’ils connaissent bien puisqu’il évolue encore cette saison dans le club de première divison tahitienne, l’AS Manu Ura. L’attaquant signe de la meilleure des façons son retour en sélection.
Et pourtant cette victoire a été longue à se dessiner pour la Calédonie, face à des tahitiens qui n’auront jamais démérités. Ces derniers entamaient d’ailleurs mieux la rencontre, s’assurant une meilleure maîtrise du ballon durant le premier quart d’heure. Bien en place, le bloc défensif calédonien ne se faisait pourtant pas surprendre. L’entrejeu cagou allait ensuite prendre progressivement les commandes, offrant de bonnes phases de jeu. La première grosse alerte allait ainsi venir de Michel HMAE qui trouvait le montant, suite à un bon centre plein de spontanéité de Joris GORENDIAWE (28′). Ce n’était que partie remise pour la Calédonie puisqu’une minute après cette occasion, Iamel KABEU ouvrait la marque suite à une belle ouverture de Pierre WAJOKA (0-1, 29′).
Après une première période finalement davantage maîtrisée par l’équipe de Christophe COURSIMAULT, les tahitiens revenaient des vestiaires avec plus d’intentions offensives. Teaonui TEHAU était ainsi tout proche de remettre les deux équipes à égalité (50′). Le tournant du match allait finalement arrivé à l’heure de jeu. Suite à un corner rentrant, le défenseur calédonien Judickaël IXOEE était sanctionné d’une main sur sa ligne et se voyait expulsé (60′). Sébastien LABAYEN ne se faisait pas prier pour transformer le pénaly et égalisait (1-1, 61′). Coup dur par conséquent pour la formation du caillou qui se retrouvait réduite à dix. Les espaces allaient ensuite se libérer des deux côtés, offrant davantage de situations dangereuses. Mais la vitesse des attaquants calédoniens faisait mal à une défense tahitienne souvent débordée, et cela finira finalement par payer. Iamel KABEU se présentait seul face au gardien pour inscrire un doublé (1-2, 81′). Cinq minutes plus tard, la sélection de Nouvelle-Calédonie allait plier le match. Bien lancé par Michel HMAE, Iamel KABEU se présentait une nouvelle fois face au portier tahitien, avant de l’effacer pour venir signer un hat-trick (1-3, 86′). La messe était dite.
Iamel KABEU a donc fait parler son efficacité devant le but, hier à Papeete. Le calédoniens auront indéniablement su exploiter leur qualité de vitesse et leur jeu en première intention pour prendre le meilleur sur leurs adversaires. Malgré un arbitrage pas toujours en leur faveur, avec notamment l’expulsion de ” Tali ” pour une main discutable, les cagous ont su trouver les ressources nécessaires pour ne pas sortir du match et pour au final réussir à reprendre logiquement l’avantage. Malgré la défaite, l’équipe tahitienne aura tout de même par moment développé de bonnes séquences de jeu. La préparation est en tous les cas encore bien longue pour les deux équipes, avant l’ouverture des Jeux.
Une deuxième rencontre de préparation opposera d’ailleurs les deux mêmes formations jeudi à 17h (heure calédonienne), au Stade de Paea.
TAHITI – 1 / NOUVELLE-CALEDONIE – 3
A Papeete, Stade Pater – 2500 spectateurs environ
Buts pour la NC : Iamel Kabeu (29′, 78′, 83′)
But pour TAHITI : Labayen (57′, sp)
Explusion : Ixoée (57′) pour la Nc
Equipes
SELECTION DE TAHITI : Xavier SAMIN (cap.) – Pierre KUGOGNE, Teheivarii LUDIVION, Stephane FAATIARAU, Jonathan TEHAU – Sébastien LABAYEN, Heimano BOUREBARE, Lorenzo TEHAU- Steevy CHONG HUE, Kaurani VOIRIN, Teaonui TEHAU
Système : 4-3-3
Remplaçants : Mickael ROCHE – Jean-Claude CHANG KOEI CHANG – Axel WILLIAMS – Taufa NEUFFER – Temarii TINORUA – Tauraa MARMOUYET – Estay Efrain ARANEDA
Entraineur: M. Eddy ETAETA
SELECTION NOUVELLE CALEDONIE:Michel HNE – André SINEDO (cap.), Emile BEARUNE, Judickaël IXOEE, Patrick QAEZE – Pierre WAJOKA, Marius BAKO (puis Jean-Paul READ), César LOLOHEA, Joris GORENDIAWE – Michel HMAE, Iamel KABEU
Système : 4-3-3
Remplaçants : Georges BEARUNE – Julien JEANSOULE – Noël KAUDRE – Jean-Paul READ – Léopole MAKALOU – Dimitri PETEMOU – Bertand KAI
Entraineur: M. Christophe COURSIMAULT
Arbitres: Norbert HAUATA (central)- Philippe REVEL (assistant)- Paul AHUPU (assistant)

Related posts

Comment