FedCalFoot > A la une > Sélection A > Cruel pour les cagous

Cruel pour les cagous

Texte de Martin Charmasson (Nc 1ère)
C’était leur dernière chance de rattraper les Kiwis dans les éliminatoires de la zone Océanie.
La Nouvelle Calédonie a perdu ses illusions de disputer le Mondial, avec une nouvelle défaite 2-1 contre les All White hier soir. Un deuxième revers après celui de l’aller à Nouméa.
Les Néozélandais s’envolent donc au classement avec 6 points d’avance à une journée de la fin. Ce sont eux qui affronteront en barrage aller-retour, le 4e de la zone Amérique Centrale – Caraïbes. Dernier obstacle avant le Brésil.
Les Cagous, eux, restent à quai, mais ils se sont battus à Dunedin avec un incroyable courage. Et sont passés près de l’exploit malgré des vents contraires.
D’abord l’ouverture du score par Killen dès la 10e minute, à bout portant, à la suite d’un corner, injustement sifflé. Et ensuite penalty en leur faveur, injustement oublié à la 27e. L’attaquant Bertrand Kaï étant pourtant bien déstabilisé dans la surface.
Pas de désunion pour autant. Et l’équipe d’Alain Moizan est parvenue à égaliser sur un bijou : passe lobée de Gope Fenepej. Enchaînement poitrine, volée du droit de César LoloHéa dans la surface. 1 partout à la 56e minute.
Le néozélandais Wood a ensuite trouvé le poteau sur un coup franc excentré. Puis les Cagous ont à nouveau pris le contrôle. Et donner des sueurs froides à leurs adversaires. Avec une frappe de Roy Kayara, repoussée des deux poings par le gardien. Et un tir de Lolohéa juste devant la surface, finalement dévissé …
Double occasion ratée de faire le K.O. Les Kiwis eux profiteront d’un dernier coup franc à la 96e minute pour marquer le but de la victoire. Une tête lobée de Tommy Smith au-dessus de Rocky Nikeyine. Cruel épilogue d’un match qui aurait pu basculer en faveur des Calédoniens.

Related posts

Comment