FedCalFoot > A la une > Nation's Cup OFC > Au bout du suspense

Au bout du suspense

CAPITAINE KAI OUVRE SON COMPTEUR BUT.
On joue la 80ème minute de jeu, au Sir John Guise Stadium de Port-Moresby, en ce dimanche 5 juin.
Bertrand Kai – positionné dans la surface – reçoit un centre venant de la droite. L’attaquant nordiste réussi son contrôle orienté et enchaîne une frappe en pivot du droit imparable, qui vient faire trembler les filets tahitiens (0-1, 80′).
Le banc calédonien exulte, libéré par ce but salvateur du capitaine Kai. On se dit alors que les dernières minutes ne seront que formalités, car même si la formation tahitienne n’est pas du genre à lâcher le morceau, il lui faut désormais deux buts afin de repasser devant les cagous au classement.
LE GARDIEN IXOEE HEROIQUE.
Pourtant – encore une fois – les joueurs du Fenua auront fait preuve d’une incroyable force mentale, et cela aurait bien pu priver les joueurs du caillou d’une demi-finale. Leur salut, les coéquipiers d’Emile Bearune le doivent finalement à un énorme Steeve Ixoée, sans qui la Nouvelle-Calédonie aurait certainement vécu une terrible désillusion.
Alors que l’on entre dans les arrêts de jeu, un ballon perdu dans l’entrejeu emmène un corner, puis un cafouillage et une talonnade inspirée du numéro 10 Teaonui Tehau (1-1, 90’+2). Le spectre de l’éliminatoire refait alors surface.
Il reste maintenant trois minutes à tenir pour la bande à Thierry Sardo… Trois minutes insoutenables pendant lesquelles les joueurs du caillou vont perdre pieds sous la pression de l’élimination. Finalement, le héro du match hier (dimanche) se nommait bien Steeve Ixoée, le portier calédonien sortant – dans la foulée – un arrêt de grande classe, avant de sauver les siens sur une sortie spectaculaire à l’encontre d’un tahitien qui partait seul au but.
Bref, l’essentiel est bien là avec une place en demi-finale. Après être encore passé par toutes les émotions, dans un match ouvert où les occasions auront été nombreuses des deux côtés, les calédoniens sont finalement bien présents dans le dernier carré.
Comme il y a quatre ans, ils y affronteront la, Nouvelle-Zélande… Avec on l’espère la même réussite.

Related posts

Comment