FedCalFoot > A la une > Trophée des Champions > Un premier titre à conquérir – LNC

Un premier titre à conquérir – LNC

Article Les Nouvelles Calédoniennes – P. G.
Site LNC
Le premier cité est le champion de Nouvelle-Calédonie en titre, le second est le dernier lauréat de la Coupe de Calédonie. Dans cette affaire, la FCF n’a rien inventé puisque le Trophée des champions est disputé dans de nombreux pays.
En France, elle a été remportée cette saison par Lyon vainqueur de Montpellier 2-2 et 4 tirs au but à 2. La rencontre s’était disputée dans la Red Bull Arena de New York. En Espagne, le trophée était revenu au Real Madrid victorieux de Barcelone en matches aller (2-3) et retour (2-1). En Nouvelle-Calédonie, difficile de savoir à quelle date a été joué le dernier Trophée des champions, même en remontant loin dans le temps. Dans ce domaine, il semblerait que Baco soit le plus titré avec quatre trophées conquis, dont le dernier en 1984 face à l’AS Frégate (3-1). Même s’il n’est qu’honorifique, ce titre de super champion constitue une belle ligne sur le palmarès d’un club.
Palmarès. Les deux protagonistes de demain après-midi sont d’ailleurs bien décidés à jouer le jeu. « Après la Coupe de Calédonie la saison dernière, ce serait bien de gagner ce Trophée des Champions pour enrichir notre palmarès. On alignera donc la meilleure équipe possible », annonce Thierry Sardo.
Obligé de partir précipitamment en métropole pour raisons familiales, le coach de Lössi ne sera pas sur le banc demain après-midi. Mais il affirme pouvoir compter sur « l’ hyper motivation de ses troupes ». « Battre Magenta qui est le champion en titre mettrait l’équipe sur de bons rails à une semaine du coup d’envoi de la Super Ligue. On frapperait un grand coup tout en adressant un signe fort à nos adversaires », ajoute Sardo.
Gagner permettrait aussi à Lössi de remporter son deuxième trophée après la Coupe d’ouverture. Ce qui n’est pas le cas de Magenta qui connaît un début de saison très timide, incapable de se qualifier pour les finales des deux premières compétitions de l’année.
Boycott. « On n’avait pas encore tout le monde à l’entraînement et la phase de qualification de la Coupe du Président n’a pas pu s’achever, faute de temps », s’amuse Alain Moizan. « Tout est rentré dans l’ordre depuis, même s’il nous manque encore quelques cadres. On sera donc compétitif et les joueurs les plus en forme du moment figureront sur la feuille de match », poursuit l’entraîneur de Magenta. Qui rejoint celui de Lössi sur « l’importance » de la rencontre de demain. « C’est une bonne répétition avant l’ouverture du championnat », conclut Moizan.
L’an passé, au plus fort des remous qui secouaient la fédération, le Mont-Dore (champion) et Gaïtcha (coupe) avaient refusé de disputer ce Trophée des champions et avaient préféré se déplacer au stade de Boulari pour y jouer un match amical… Demain après-midi, le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 14 heures, au stade Numa-Daly.
————————————————
La finale de la Coupe du Président à Koné
Egalement à 14 heures, samedi, sera donné, mais au stade Lucien-Yoshida de Koné, le coup d’envoi de la finale de la Coupe du Président opposant Hienghène à Gaïtcha. L’équipe de la côte Est s’est aisément qualifiée dans le Nord en gagnant tous ses matches dans une poule unique. Quant à son adversaire, il a gagné sa place en battant Thio 3-2 lors d’une rencontre opposant les premiers des deux poules qui avaient été mises en place dans le Sud.
Hienghène tentera de s’imposer cette fois. Avec l’aide de ses internationaux qui lui avaient beaucoup manqué lors de la finale perdue face à Lössi, en Coupe d’ouverture. Le match promet d’être très disputé face à une équipe de Gïtcha qui s’est bien renforcée durant l’inter-saison.
Super Coupe de Champions 2013
AS Magenta / AS Lössi
Samedi 27 avril – Stade Numa Daly (14h00)
Finale Coupe du Président
Hienghène Sport / FC Gaïtcha
Samedi 27 avril – Stade Yoshida, Koné (14h00)

Related posts

Comment