FedCalFoot > A la une > Fcf > Le podium pour « Waddle »

Le podium pour « Waddle »

3ème place. La « palme d’or » 2012 de l’Océanie, elle revient finalement au néo-zélandais Marco ROJAS. Le milieu offensif kiwi de 22 ans devance ainsi son compatriote Winston REID et notre attaquant cagou Georges GOPE-FENEPEJ.
Avec 40 voix à son compteur, Waddle n’était pas très loin puisqu’il est seulement devancé de 2 votes par REID, le défenseur de West Ham United (1ère League anglaise), et de 7 votes par le talentueux ROJAS qui évolue pour sa part en Bundesliga allemande, du côté du VfB Stuttgart.
Les votes étaient attribués par chaque membre du Comité Exécutif de l’OFC, par les Présidents des Associations membres (Fédérations), par les Secrétaires Généraux des Fédérations, de même que par tous les Entraîneurs des Equipes Nationales et/ou les Directeurs techniques.
Maigre consolation donc pour le buteur cagou qui n’était pas dans le groupe troyen le week-end dernier lors de la victoire 4-0 de Troyes face à Chauny (Promotion Honneur); c’était en Coupe de France. En tous les cas, on a hâte de revoir « waddle » refouler les pelouses de Ligue 2…. Aussi court soit son temps de jeu.
Classement Joueur de l’Année OFC 2012
Marco ROJAS – 47
Winston REID – 42
Georges GOPE-FENEPEJ – 40
Classement Joueuse de l’Année OFC 2012
Rebecca SMITH – 50
Ria PERCIVAL – 48
Amber HEARN – 37
Attente. Et si Georges GOPE n’était pas présent lors du 7ème tour de Coupe de France, son compère d’attaque en Sélection, César Lolohea, devra pour sa part encore s’armer de patience pour enfin faire ses premiers pas avec l’équipe 1ère du Stade Lavallois. Pas retenu dans le groupe « Tango », le meneur de jeu calédonien n’a pas participé à la victoire des siens en Coupe de France, un succès 3-0 face à la modeste équipe nordiste de l’AS Berck (Promotion de Ligue).
Lolohea attend donc toujours son heure, lui qui confiait il y a peu dans « Les Nouvelles Calédoniennes » que, dans le contexte actuel (Laval est 15ème de Ligue 2 avec seulement 2 points d’avance sur le 1er relégable),  » les jeunes sont là pour combler les absences en cas de blessures des cadres ou de suspensions, car le coach pense que l’expérience pourra faire la différence pour assurer le maintien ».
Malgré les progrès indéniables du numéro 10 cagou – au plus grand bonheur des supporters du caillou qui avaient pu apprécier sa progression lors des éliminatoires Coupe du Monde – le coach lavallois, Philippe Hinschberger, ne semble pas encore décidé à donner du temps de jeu au joueur originaire de Lifou. Compréhensible peut-être au vue de la mi-saison compliquée que vivent les « Tango »… Mais regrettable tout de même pour le Drehu dont le talent ne demande qu’à éclore.
Espoir. Autre Pays et autre espoir du football calédonien, avec le jeune Mickaël Partodikromo qui poursuit son « apprentissage football » du côté de l’Angleterre, dans le club de Sheffield United dont l’équipe fanion évolue cette saison en 3ème division anglaise.
Titulaire dans l’équipe des moins de 18 ans qui évolue dans le Championnat national anglais (le plus haut niveau national de la catégorie), « Micka » s’entraine régulièrement avec le groupe professionnel, en espérant le voir confirmer son ascension et mener à bien sa formation, pour pouvoir ensuite prétendre à une carrière professionnelle prometteuse.
C’est tout le mal que l’on souhaite à l’ancien joueur mondorien…. Que l’on ne devrait pas manquer de revoir avec la Sélection A de Nouvelle-Calédonie dans les années à venir. En attendant Mickaël répète ses gammes au sein d’une Académie classée parmi les 15 meilleures de l’Angletterre. De quoi se forger un bel avenir au contact des meilleurs joueurs du Pays.

Related posts

Comment