La logique respectée

La Foa. ” C’est dans l’adversité que l’on devient plus fort “. Voilà un dicton sur lequel se reposeront certainement les futsaleurs de Bourail après leur élimination de samedi en Coupe de Calédonie, des bourallais qui avaient la lourde tâche d’affronter l’Olympique Futsal en huitièmes.
Face à des olympiens ultra favoris à leur propre succession – en Coupe comme en Championnat – la formation de Bourail aura tenu tant bien que mal face aux assauts offensifs répétés du club de Nouméa, pour finalement s’incliner 11 buts à 3 sur le parquet de la Salle omnisport de La Foa.
Avant cela, Kartier Nord – après avoir pourtant mené 2 buts à 1 en début de seconde période – a craqué physiquement et s’est lourdement incliné contre l’ASPTT, qui pour sa part confirme sa belle saison (2-11). Enfin en clôture de cette journée de samedi, c’est un duel inédit entre les Iles et le Nord auquel pouvait assister le public de La Foa. L’As Wé Luecilla de Lifou défiait en effet les nordistes de l’As Province Nord, et ce sont les joueurs de la Grande Terre qui décrochent in-extremis leur billet pour les quarts (9-7).
Koné. Le lendemain avaient également lieu quatre autres huitièmes de finale de la Coupe, cette fois-ci du côté de Koné. Première formation à obtenir sa qualification, Koniambo, qui est venu à bout de l’ASPR La Foa (7-5).
S’en suivait le choc de ce tour de Coupe, entre deux cadors de la Super Ligue futsal de Calédonie : l’ES Houaïlou et le FC Ferrand. Dans une rencontre intense et riche en rebondissements, c’est au mental que Ferrand sera allé chercher sa victoire, au bout du suspense (8-7 après prolongations).
Dans le derby du Nord-Est entre Hienghène et Poindimié, le Racing a pris le dessus sur leurs voisins de Hienghène Sport, s’offrant un succès logique et s’ouvrant les portes des quarts de finale (11-4).
De leur côté, les futsaleurs de Païta seront aussi du rendez-vous après leur victoire 4-2 face à Koohnê, confirmant par là même leur excellent exercice 2015.

Comment