FedCalFoot > A la une > Super Ligue > Wetr domine Tiga

Wetr domine Tiga

Retrouvez dans la semaine votre 3ème numéro de CaledoFoot, retour en images sur la 2ème journée de Super Ligue
Réveil. Dans une première mi-temps jouée sur un faux rythme, avec beaucoup de déchets au milieu de terrain, il fallait attendre la 34ème minute de jeu pour que le public de Numa Daly – encore présent en nombre ce samedi – puisse enfin se réveiller. Il est vrai que la première demi-heure était quelque peu soporifique, les deux formations se livrant à un petit round d’observation.
C’est finalement François Wayenece qui se chargera de sortir tout le monde d’un certain attentisme, le buteur de Tiga faisant une nouvelle fois parler sa vista et son sens du but. Prise de balle, accélération, frappe croisée… L’attaquant des ‘Rouge et Blanc’ a une nouvelle fois frappé (1-0, 34ème).
Réaction. De quoi booster la rencontre, Wetr prenant véritablement le jeu à son compte au retour des vestiaires, dans le tempo du jeune et talentueux meneur de jeu Yohan Idrele. Pas étonnant donc de voir l’AS Wetr rapidement égaliser en seconde période, sur une action collective de toute beauté. Parti côté droit, l’attaquant Faby Déméné centre pour Joseph Athalé dont la remise de la tête pour Jordan Mandaoué est parfaite. La reprise de volée sous la barre l’est tout autant et cela fait un but partout (1-1, 53ème).
Le début de la fin pour Tiga puisque l’AS Wetr va alors prendre l’ascendant et faire la différence par deux fois. Tout d’abord par Ioran Hmuzo sur corner (1-2, 66ème) puis par l’intermédiaire du rentrant Eric Nyipie dont la frappe croisée prenait à défaut Joseph Kicine (1-3, 75ème).
La messe semblait être dite, pourtant Tiga voulait encore y croire et parvenait malgré tout à se procurer des belles occasions. Et après que Nyipie ne rate d’inscrire un doublé pour Wetr en perdant son un contre un face au gardien, Tiga Sports allait relancer le suspense grâce à un pénalty transformé par Victor Eaténé (3-2, 84ème).
Les coéquipiers du capitaine Albert Itréma vont alors jeter leurs dernières forces pour revenir dans le match. Trop tard pour Tiga, même si Wetr se sera fait peur dans ces dernières minutes.
Lössi réalise la sensation
En ramenant la victoire de Hienghène, grâce à un but sur coup franc de Léon Tain en toute fin de match (1-2, 82ème), l’AS Lössi a marqué les esprits ce samedi. Les oranges viennent quelque peu enrayer la ‘machine à gagner’ Hienghène Sports, dont la puissance offensive sera venue buter sur une solide défense de l’ASL.
Pourtant, les nordistes avaient fini par faire rompre les coéquipiers de Luther Wanyahmala, par l’inévitable Fabiano Dahité. Parti à la limite du hors-jeu, le compère d’attaque de Bertrand Kai résistait au retour des défenseurs pour ajuster une frappe du gauche imparable qui finissait dans le petit filet adverse (1-1, 75ème).
Avant cela, Jacques Haeko avait lui aussi fait montre de son talent de buteur, le puissant attaquant de Lössi ouvrant la marque en première période, d’un plat du pied efficace (0-1, 35ème).
Solidité. Voilà donc Lössi qui revient de son périple nordiste les quatre points de la victoire en poche. Une belle performance sur le terrain d’un candidat certain au titre. « C’est une victoire méritée, car je pense que globalement on a maîtrisé ce match », explique Thierry Sardo, le coach de l’ASL. « On a eu de belles opportunités en première période. En deuxième période, on a sur faire le dos rond sous la pression de Hienghène, tout continuant de se projeter vers l’avant ».
Satisfait du travail défensif des siens, l’entraîneur des Oranges aura pu également apprécié « le bon esprit dans lequel s’est disputée cette rencontre, avec deux équipes joueuses ». Certain de voir son groupe monter en puissance, le coach de Lössi espère poursuivre sur cette bonne dynamique.
Du côté de Hienghène, l’heure sera à la réaction dimanche prochain face à Tiga, pour le premier déplacement de la saison de l’équipe nordiste. Légitimement ambitieux en championnat comme en coupe, le club de Hienghène Sport entend bien rapidement récupérer ces points perdus à domicile, tout en sachant que la saison sera longue.
Bref ce premier revers n’a rien d’alarmant pour les nordistes qui s’attendent à faire face à une concurrence redoutable dans son optique de conquérir un premier titre de Champion.
Et dans cette lutte ouverte pour le titre, l’AS Magenta n’a pas raté ses débuts en enchaînant ce samedi une deuxième victoire consécutive en championnat. Un succès obtenu sur le terrain de Thio, sur le score de 3 buts à 1.

Related posts

Comment