FedCalFoot > A la une > Super Ligue > Et de quatre pour Gaïtcha

Et de quatre pour Gaïtcha

Article Journal Les Nouvelles Calédoniennes – P.G.
Site LNC
Un quatrième titre après ceux de 1974, 1990 et 1999 qui met fin à 14 années d’errance et d’échecs, marquées par des relégations en division inférieure et des retours au sein d’une élite du football calédonien que le Gaïtcha football club de Nouméa (GFCN) avait retrouvé une dernière fois en 2007 et qu’il n’a plus quitté depuis.
Quatrième la saison dernière sur le terrain, mais rétrogradé à la sixième place en raison de 4 points de pénalité, le club cher au président Paul Qaézé a encore perdu 5 points à cause d’un nombre insuffisant d’arbitres. Il a vu ainsi son total tomber de 67 à 62 points.
Mais derrière, Hienghène a été davantage pénalisé avec 8 points en moins pour manquement aux obligations d’équipes de jeunes. Son total n’est plus que de 57 au lieu de 65. Concernant les jeunes, trois autres équipes ont été sanctionnées avec 12 points en moins pour Thio et l’AS Grand Nord et 4 pour Ne Drehu. Outre Gaïtcha, Lössi, Thio, Qanono et Tiga ont perdu 5 points chacun au niveau des arbitres. Ce qui fait que Thio a perdu la bagatelle de 17 points, dégringolant de la troisième à la sixième place.

Perdant. Trois clubs ont échappé aux sanctions. Il s’agit de Magenta, du Mont-Dore et de Wetr dont les équipes jeunes se sont particulièrement distinguées cette saison. Le Mont-Dore et Wetr ont réussi le doublé coupe-championnat en U14 pour l’un et en U19 pour l’autre alors que l’ASM a remporté la Coupe de Calédonie en U16.
Au niveau de l’arbitrage, ces trois clubs ont rempli plus que leur part du contrat. Et ce n’est pas nouveau puisque la saison dernière déjà, Magenta et le Mont-Dore étaient passés entre les gouttes. Finalement, Magenta termine troisième et le Mont-Dore cinquième alors que selon le classement obtenu sur le terrain, ils étaient cinquième huitième. Quant à Wetr, il n’a pas progressé, conservant sa neuvième place synonyme de maintien.
A l’inverse du GFCN qui a touché le gros lot, l’autre équipe du district de Gaïtcha, l’AS Qanono, est le grand perdant au classement rectifié. Non seulement en raison de 5 points de pénalité pris au niveau de l’arbitrage, mais aussi du match de samedi dernier gagné 4 à 2 mais perdu sur tapis vert en raison d’une réserve déposée par le Mont-Dore et jugée recevable, Qanono est decendu de la 6e à la 8e place. Or le club des Iles qui termine le championnat au-delà du 7e rang est automatiquement rétrogradé la saison prochaine.

Appel. En conservant son 7e rang, Ne Drehu n’aura pas à disputer un barrage face à Kirikitr, le champion des Iles 2013 accédant directement à la Super Ligue l’année prochaine. Onzième et dernier, Grand Nord est le compagnon d’infortune de Qanono. La Super Ligue passant à douze équipes en 2014, les deux premiers de la PH Grande Terre de cette saison viendront compléter l’effectif.
Soit l’AGJP et Auteuil, largement détachés dans leur championnat qui s’achèvera samedi avec le match en retard entre l’AGJP et Baco.
Grâce à son titre, Gaïtcha s’est qualifié pour l’OFC Champions League 2015. Il pourrait être accompagné par son dauphin, Hienghène. Si Magenta parvient à atteindre le dernier carré en avril prochain aux Fidji, lors de l’édition 2014 de cette Ligue des clubs champions d’Océanie. Ce classement peut encore être attaqué par les clubs mécontents des décisions de la CFOC et qui sont en droit de faire appel. Il ne sera définitif qu’après examen des appels, si appels il y a.

Related posts

Comment