La Super Ligue passe

Article les Nouvelles Calédoniennes
Face respectivement à Auteuil, Pwevo, et Témala-Ouélisse, Wet, le Mont-Dore et Hienghène s’en sont sortis à leur avantage.
Samedi après-midi, le leader du championnat et le vice-champion 2012 n’ont pas été inquiétés un seul instant par des adversaires qui évoluent deux divisions plus bas. Sur la pelouse du stade Lucien-Yoshida de Koné, le Mont-Dore a ouvert le bal en se défaisant aisément par 7 à 1 du Sporting Pwevo, actuel quatrième de la Promotion Honneur Nord.
Puis, dans la foulée, Hienghène a encore fait mieux en écrasant l’ASTO 11 à 1. L’équipe de Témala-Ouélisse, qui évoluait encore il y a quatre saisons en Super Ligue, n’est plus ce qu’elle était. En témoigne sa modeste septième place en PH Nord due à un net revers essuyé une semaine plus tôt face à l’ES Houaïlou (1-4).
Derbys. Pendant ce temps, au stade Numa-Daly, enfin remis en service, deux derbys entre équipes de la Promotion Honneur Grande Terre étaient proposés au public. Dans le premier match, Mouli a battu 1 à 0 Baco, une équipe qui avait été demi-finaliste l’an dernier. Eliminée encore l’Entente du Sud par Mouli, deux équipes qui comptent 7 points chacune et qui occupent les 11e et 10e rangs de la PH Grande Terre. Ecrasée une semaine plutôt en championnat par l’AS Goa (1-14), l’équipe de Yaté a montré, cette fois, un tout autre visage.
« En raison des obligations professionnelles de certains joueurs qui travaillent aux quarts à l’usine de Vale, on n’a jamais pu aligner la même équipe deux fois de suite. Samedi dernier pour le déplacement à Poindimié, on avait eu du mal à former une équipe. Même aujourd’hui (samedi), il nous manque encore plusieurs titulaires », soupire Michel Agouréré, le coach de l’Entente.
Hiérarchie. Menée 1-3 au repos, son équipe a réussi une bien meilleure deuxième mi-temps. En marquant un deuxième but, l’Entente aurait relancé l’intérêt du match. Mais c’est encore Mouli qui a corsé l’addition dans les dernières minutes (4-1). C’est également sur le même score de 4-1 que Tonnerre de Tchamba a éliminé le Racing de Poindimié. Là aussi, la hiérarchie a été bousculée puisque Tchamba est sixième de la PH Nord alors que Poindimié est neuvième en PH Grande Terre.
Pour l’heure, c’est la seule équipe d’une PH provinciale qualifiée pour les huitièmes de finale puisque la JS Maré a été éliminée hier après-midi par le FC Bélep Mont-Dore. Le duel entre le leader de la PH Sud et le deuxième de la PH Grande Terre a vu l’équipe mondorienne l’emporter 3 à 1. Dernier qualifié, l’AS Wetr difficile vainqueur 2 à 1 du FC Auteuil (voir par ailleurs).
Les huit autres matches auront lieu cette semaine dont l’un se jouera jeudi soir entre Magenta et l’AGJP. Samedi, il y aura deux chocs entre clubs de l’élite avec Thio – Qanono et Lössi – Grand Nord.

Related posts

Comment