FedCalFoot > A la une > OFC U-17 Championship New Zealand 2011 > Une large victoire mais pour l’honneur

Une large victoire mais pour l’honneur

Le sort était donc déjà scellé pour les cagous avant d’affronter les Tongiens pour leur dernière prestation dans ce championnat d’Océanie, qualificatif au Mondial Mexicain. Malgré un score sans appel reflétant la nette supériorité des joueurs du caillou sur leurs adversaires du jour, cela ne suffira pas à consoler la troupe dirigée par François TARTAS qui repart de Nouvelle-Zélande avec le regret de ne pas avoir su s’imposer face à ses deux concurrents directs du groupe. En effet, les scores fleuves réalisés face aux deux formations du groupe réputées comme plus faibles, Cook (8-1) et Tonga (17-0), ne font pas oublier les deux défaites concédées face à Salomon (1-2) et Tahiti (1-3). Les cagous n’auront donc pas su s’imposer dans les matchs décisifs pour la qualification.
Plusieurs changements étaient à noter côté calédonien pour leur dernière apparition dans le tournoi, permettant ainsi à certains joueurs ayant moins de temps de jeu de débuter la rencontre. Il fallait attendre la 10ème minute du match pour voir la Nouvelle-Calédonie concrétiser sa domination par l’intermédiaire de Renaldo NONMEU. Quatre minutes plus tard, Neul AUSU doublait la mise, avant d’inscrire un doublé à la 36ème minute de jeu. La seconde période sera ensuite un festival de buts pour les jeunes cagous : NONMEU aggravait le score par quatre fois, AUSU en ajoutait deux à son total, BEN MALAKAI y allait aussi de son doublé ; enfin Léon SAKILIA, Ricardo PASSIL, Cédric DECOIRE, Thomas BUSCAGLIA, TEIN-PADOM et Erwan DJAMALI inscrivaient chacun un but portant le résultat final à 17-0.
Une bien maigre consolation pour l’équipe calédonienne qui, comme l’a analysé son entraîneur François TARTAS, « a raté son tournoi, certains joueurs ayant mis trop de temps à entrer dans la compétition ». Cela aura ainsi coûté cher aux calédoniens. Dans ce groupe B, c’est finalement Tahiti qui aura su tirer son épingle du jeu, et qui affrontera en finale les néo-zélandais. Deux équipes qui joueront donc leur place pour le Mexique mercredi à 14h.
Nouvelle-Calédonie: Goarant – Gony, Marlier, Streiff, Sakilia – Décoiré (Buscaglia, 70’), Nonmeu (cap.), Passil, Malakai – Djamali, Ausu (Tein-Padom 76’). Entraîneur : François Tartas.

Comment