FedCalFoot > A la une > Football Féminins > Le sacre de Bouloupari

Le sacre de Bouloupari

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les filles de l’Association Sportive Club de Bouloupari n’auront pas mis longtemps à se faire un nom dans le football féminin calédonien.
Après une première saison 2013 prometteuse pour son intégration au championnat Sud et une quatrième place encourageante, les footballeuses de la côte Ouest ont raflé la mise en championnat Sud avec un premier titre conquis lors d’une seconde année 2014 parfaitement maîtrisée.
Les joueuses de Lössi – victorieuses en Coupe – auront bien tenté de suivre le rythme, mais les filles de l’ASCB étaient tout simplement trop fortes en championnat, tout du moins trop régulières, pour ne pas se voir être couronnées cette saison, finissant sur un total de 14 victoires, pour seulement 2 nuls et 2 défaites. Plutôt pas mal pour une seconde participation au championnat féminin sudiste.
Révélation. ” Sur le terrain on finit avec neuf points d’avance sur le second Lössi, c’est un premier titre mérité au vue de notre régularité cette saison “, se réjouit d’ailleurs Franck Castagne, entraîneur de l’équipe féminine de Boloupari. ” On a surtout fait la différence au mental, les filles n’ont jamais rien lâché et se sont mises à niveau techniquement, même si c’était seulement notre deuxième championnat disputé “, souligne aussi le coach des Championnes du Sud 2014.
Enfilant le costume d’outsider en début de saison, derrière les grandes favorites Lössi-Païta-Auteuil, les protégées de Franck Castagne auront donc au fil des matchs assumé un nouveau statut, celui de prétendantes certaines au titre. ” On a pris les matchs les uns après les autres, et puis progressivement on s’est dit que le podium puis le titre étaient jouables. Les filles ont pris conscience de leur force collective”, poursuit le technicien.
Même son de cloche du côté de la jeune et talentueuse capitaine Noémie Gatha. ” On a joué notre jeu, et puis au fil des rencontres les filles se sont rendues compte qu’on pouvait aller au bout. Notre force a été mentale. C’est une grande satisfaction car c’est simplement la deuxième année que l’on joue en championnat”, explique la joueuse de 19 ans qui devrait logiquement avoir sa carte à jouer avec la Sélection A Féminine de Calédonie, lors de la 12ème Edition des Jeux du Pacifique en Papouasie Nouvelle-Guinée (juillet 2015).
Cagous. ” C’est forcément un objectif pour moi d’être en Sélection pour les Jeux. On a encore toutes du travail, mais il y a de la qualité dans le football féminin calédonien “, poursuit Noémie. ” On va devoir s’adapter car dans le Championnat Sud on joue à neuf, pas à onze… J’aimerai bien rejouer à onze mais il y aurait aussi plus d’espaces, enfin c’est choc quand même à neuf “, conclut la capitaine.
Car juillet 2015 et les Jeux du Pacifique seront en effet vite arrivés, aux bons souvenirs d’une Sélection A féminine de Nouvelle-Calédonie qui avait atteint la finale en 2011, devant son public et dans un Stade Numa Daly bondé (défaite 1-2 face aux papous).
” On a vraiment des filles de qualité pour faire quelque chose aux Jeux, mais le football féminin doit encore se structurer en Calédonie pour progresser. Il faudra aussi jongler entre le football à neuf et à onze, mais jouer à onze en championnat serait peut-être plus difficile actuellement “, analyse quant à lui l’entraîneur heureux de l’ASC Bouloupari.
Toujours est-il qu’à l’image des sœurs Gatha de Bouloupari, Noémie (19 ans) et Sydney (16 ans), le vivier de footballeuses calédoniennes laisse entrevoir une belle marge de progression, si toutefois le talent est exploité de façon optimale.
Avec pourquoi pas pour certaines, la tentation de l’aventure en métropole… ” Si l’opportunité se présente, qui sait ? “, comme le concède si bien la capitaine Noémie Gatha.
Classement 2014 – Championnat Football Féminin Comité Sud
1 – ASC Bouloupari
2 – AS Lössi
3 – FC Auteuil
4 – OMS Païta
5 – FC Olympique
6 – AS Wetr
7 – AS Mont Dore
8 – JS Maré
9 – FC Gaïtcha
10 – Entente du Sud

Comment