FedCalFoot > A la une > Joueur du mois > La prime à l’expérience – FCF LNC

La prime à l’expérience – FCF LNC

VOTEZ sur le Site LNCcliquez-ici
Michel Hné (gardien ; AS Lössi)
Le portier de l’ASL a ce don de transcender ses coéquipiers. Il l’a prouvé en finale de la Coupe de Calédonie en écœurant un à un les attaquants de Magenta, puis en détournant deux tirs au but. Il ne fut pas non plus étranger à la probante victoire de Lössi à Hienghène le 27 octobre (4-0) en intervenant mettant en échec les tentatives des joueurs de la Côte Est. Simple coïncidence ou réalité : toujours est-il que lorsqu’il est absent, le rendement de son équipe s’en ressent. Un vrai porte-bonheur.
Pierre Wajoka (milieu de terrain ; Gaïtcha FCN)
Wawès a bien fait de rechausser les crampons durant la saison. A 33 ans, il n’a rien perdu de sa vista et de son coup d’œil. Si Gaïtcha pointe aujourd’hui en 5e position et peut encore accrocher le podium, il le doit en grande partie à son entraîneur-joueur. Auteur de trois buts tous plus beaux les uns que les autres face à Kunié le 21 octobre (7-0), il a aussi contribué aux succès face à Tiga (2-1) puis à Thio (2-0) où il n’est jamais évident d’aller s’imposer. L’ancien capitaine de la sélection calédonienne n’a pas encore fini de surprendre.
Patrick Wajoka (attaquant ; Qanono Sport)
A nouveau buteur samedi face à Lössi, l’attaquant de Qanono refait parler de lui depuis quelques semaines, que ce soit à Hnassé ou à Numa-Daly. Il avait été, bien malgré lui, au cœur de l’affaire opposant Kirikit et Magenta en 2009 pour une sombre histoire de double licence. Cette fois, c’est en enfilant les buts qu’il se retrouve à l’honneur. Auteur d’un doublé devant le leader Magenta le 27 octobre (4-0), Patrick Wajoka a donc remis ça dans le derby de Lifou lors de la 20e journée (3-1). De son rendement en cette fin de championnat pourrait bien dépendre le maintien de son club en Super Ligue.
Jackyno Maou (attaquant ; AS Mont-Dore)
Après avoir mis un peu de temps à s’adapter à ses nouveaux coéquipiers du Mont-Dore, l’ancien joueur de Mouli semble avoir retrouvé toutes ses sensations avec les « Rouge et Noir ». Il aurait pu offrir la victoire à l’ASMD face à Hienghène le 20 octobre (1-1) si Miguel Kayara n’avait pas égalisé en toute fin de match. Il a été le déclencheur, samedi à Koné contre la JS Baco en marquant un doublé pour un succès 4-2. Le premier but est un chef-d’œuvre de maîtrise technique avec un contrôle de la poitrine suivi d’un enchaînement de volée en pivot pour envoyer le ballon en pleine lucarne. Splendide.

Related posts

Comment