FedCalFoot > A la une > Coupe de Calédonie > Magenta s’offre une 9ème Coupe

Magenta s’offre une 9ème Coupe

Un pénalty, un coup franc splendide en pleine lucarne, et une demi-volée du gauche croisée imparable… Rien à dire, « Monsieur Pierre Wajoka » a illuminé cette grande finale de la Coupe de Calédonie 2014.
Neuf. De quoi voir Magenta retrouver les sommets dans la compétition, après trois finales perdues sur quatre jouées depuis 2009, et une victoire qui remontait à 2010.
Bref, le club le plus titré de l’histoire de la Coupe se devait de retrouver la gloire après un passage à vide de quatre ans. Car les souvenirs du trophée remporté pour la dernière fois face à Gaïtcha (2-1) et ceux d’une qualification historique au 8ème Tour de Coupe de France (2010) commençaient à dater.
Et ça, le meneur de jeu de l’ASM semblait l’avoir bien compris, au moment d’envoyer – dès la 10ème minute de jeu – une première offrande dans la course de Kalaje Gnipate, ce dernier venant buter une première fois sur le gardien, avant de voir le ballon lui revenir dans les pieds et surtout avant de voir Kévin Maitran commettre une faute indiscutable dans la surface. Pierre Wajoka se chargera de transformer la sentence (1-0, 10’).
Bien aidé par un pressing haut et efficace, le « show » Wajoka ne faisait alors que débuter. Mais il était écrit que seul « Wawès » devait faire trembler les filets pour Magenta en ce samedi 1er novembre 2014.
Omniprésent, Wajoka voyait ainsi les siens rater plusieurs fois le break. Et ce qui devait arriver arriva, l’As Lössi égalisant par Mones Wamowé sur corner (1-1, 40’). Un peu mieux dans le dernier quart d’heure de la première mi-temps, Lössi croyait alors avoir pleinement lancé sa finale.
Coup du chapeau. Mais au retour des vestiaires, Magenta s’en remettra de nouveau à la patte magique de l’ancien capitaine de la Sélection cagou.
Son coup franc excentré des 25 mètres, côté ouvert, viendra tout d’abord nettoyer la lucarne d’Emmanuel Wéjième, pour porter le score à 2-1 (53’). Pas encore tout à fait rassasié, Wajoka finira le travail en triplant la mise quelques minutes plus tard, sur une frappe croisée en bout de course (3-1, 64’).
Au bort de la rupture, Lössi réagira malgré tout mais cela ne suffira pas, les joueurs de Ouahib Djaouti laissant ainsi filer une troisième Coupe dans l’histoire du club ‘Orange’.
Au coup de sifflet final, l’euphorie envahissait le terrain du grand Stade de Nouméa, les jeunes supporters de l’ASM rejoignant leurs héros du jour sur la pelouse, pour fêter une nouvelle Coupe de Calédonie bien méritée.
Place désormais à la Coupe de France, le samedi 15 novembre prochain face à Trélissac (15h, Numa Daly).
Finale Coupe de Calédonie U16
OMS Païta remporte la Coupe 2014, en battant – au bout du suspense – l’équipe de l’As Wetr. Score final : 4 buts à 3.

Related posts

Comment