FedCalFoot > NEWS > Fcf > BARRAGES en ATTENTE / Super Ligue 2019 – Montées

BARRAGES en ATTENTE / Super Ligue 2019 – Montées

C’est ce qui – dans le monde du football calédonien – pourrait s’apparenter au ‘feuilleton de l’été’. Entre rumeurs, fausses informations ou idées préconçues, le difficile contexte des barrages aura au moins le mérite de faire débat.

Les barrages d’accession à la Super Ligue 2019 ont en tout cas bien du mal à se dessiner en cette fin d’année 2018, laissant place à une impatience grandissante et un questionnement logique sur la prochaine tenue ou non de ces rencontres au couperet.

L’occasion pour la Fédération Calédonienne de Football (FCF) – à travers sa Commission Fédérale d’Organisation des Compétitions (CFOC) – de faire le point sur une situation dont tout le monde espère être rapidement fixé.

 

RETARD QUAND TU NOUS TIENS.

Prévu initialement le samedi 8 décembre, les matchs de barrages n’ont donc toujours pas eu lieu, mais surtout plus le temps passe et moins l’idée de pouvoir jouer les barrages d’ici la fin d’année parait concevable, au vue des retards pris dans les désignations officielles des Champions Provinciaux 2018, compte tenu aussi de bilans d’ensemble imprécis concernant les ‘fameuses’ obligations, donnant accès aux barrages ou non (jeunes – éducateurs – arbitres).

Au niveau des Champions de Province, le Comité Provincial Nord de Football (CPNF) aura été plus réactif que ses compères du Sud et des Iles, officialisant – après large vérification des obligations et rééquilibrage des points en conséquences – le titre de Champion nordiste 2018 à la JS BACO, aux dépens d’un As Grand Nord pourtant champion sur le terrain mais une nouvelle fois trahie par les règlements.

Aux Iles, le rideau vient quant à lui tout juste de tomber – samedi dernier, le 8 décembre ! – avec la victoire de l’Es Wacaele face à Banoutr en finale du Comité Provincial de Football des Iles Loyauté (CPFIL), offrant le sacre à une formation maréenne plus que jamais motivée à l’idée d’entrevoir un retour parmi l’élite. Reste qu’à l’heure actuelle aucune officialisation de ce titre – émanant du CPFIL – n’a été transmise à la Fédération, tout comme d’ailleurs les informations relatives aux obligations.

Quant au Sud, là encore les rumeurs auront grandi au fil des jours. Officiellement, le Comité Provincial Sud de Football a déclaré ce mercredi – le 12 décembre ! – Dumbéa FC Champion sudiste, tout en informant la Fédération que le club ne répondait pas aux réglementations d’arbitrage. Oui mais voilà, la CFOC – et la Commission Fédérale de l’Arbitrage FCF (CFA) – assurent pour leur part que Dumbéa rentre bien dans les clous au niveau des obligations d’arbitres (tout comme au niveau des éducateurs et des équipes jeunes d’ailleurs), de quoi permettre au DFC de légitimement postuler à une montée en Super Ligue.

La Fédération reste – quoiqu’il en soit – garante des réglementations de cette compétition fédérale élite, dont les vérifications au niveau des obligations à suivre sont effectuées – en dernier lieu – par les Commissions fédérales compétentes en la matière, à savoir la CFOC et la CFA.

CHAMPIONS en REGLES ?

C’est là aussi où le bât peut blesser, pour la JS Baco notamment. Si la ‘Jihesse’ a su se mettre en règle au niveau des jeunes lui offrant le titre in-extremis en lieu et place de Grand Nord, les bilans relatifs aux obligations d’éducateurs et d’arbitres restent incomplets aux yeux de la FCF, qui attend ainsi de pouvoir confirmer ou non sa participation aux futurs barrages.

En clair, le Comité Nord et par là-même Baco devront rapidement fournir ces différents éléments demandés afin de nourrir l’espoir d’une remontée.

Il est en sera d’ailleurs de même pour les Iles et Wacaele, alors que le FC Dumbéa devra encore attendre un peu son heure.

AFFAIRES à SUIVRE…

Related posts

Comment