FedCalFoot > NEWS > Champions League OFC > Central Sport recrute calédonien / Mercato 2019

Central Sport recrute calédonien / Mercato 2019

Photos : Christophe Fotozz.

Ils sont nombreux les anciens joueurs calédoniens à avoir  fait – d’antan – les beaux jours du football tahitien : Félix Tagawa, Michel et José Hmaé, Iamel Kabeu, Patrick Diaiké, Ramon Djamali, Steeve Longue, Dominique Wacalie, ou encore une génération un peu avant Pierre Ausu… Pour ne citer qu’eux.

Après quelques saisons durant lesquelles les échanges calédo-tahitiens furent moins soutenus, la filière calédonienne semble pleinement relancée du côté du Fenua.

Preuve en est les trois nouvelles recrues cagoues enregistrées par le club de Central Sport : Jacques WAMYTAN (ex Mont-Dore),  Georges BEARUNE (ex Horizon Patho) et Pierre BAKO (ex Wetr). L’occasion d’en savoir un peu plus sur ces trois renforts en provenance du caillou, deux internationaux et un ex-mondialiste U17 qui se sont engagés du côté de l’As Central Sport Football, Champion en titre tahitien.

 

RENFORTS CAGOUS.

‘ On a perdu de très bons joueurs à l’intersaison, et on cherchait à les remplacer avec de la qualité technique et de la rapidité ‘, entame d’entrée de discussion Efrain ARANEDA, jeune entraîneur à la tête de l’équipe de Central Sport et ancien international tahitien.

Celui qui compte une quinzaine de Sélection A avec les « Toa Aito »  – les guerriers de fer en tahitien, surnom des internationaux A du Fenua – n’aura pas trainé à faire ses preuves dans sa reconversion en tant qu’entraîneur, décrochant la saison passée le titre de Champion de Tahiti avec sa formation de Central Sport, trente-cinq ans après le dernier titre du club obtenu en Championnat… Un titre qui aura ouvert la voie à une participation à la Ligue des Champions de l’Océanie pour cette édition 2019 (coup d’envoi en février).

‘ On devait se renforcer. Je connaissais déjà Georges BEARUNE qui peut nous aider en défense et au milieu de terrain, et un ami m’avait parlé de Jacques WAMYTAN ce qui tombait bien car je cherchais un défenseur central gauche. Pour le jeune Pierre BAKO, c’est plus mes dirigeants qui me l’ont proposé ‘, détaille le technicien.

Les trois joueurs du caillou étaient d’ailleurs titulaires samedi dernier lors du choc de ‘Ligue 1 Vini’ entre Central et Tefana (2-2), le jeune milieu offensif Pierre Bako y allant même de son but à la 7ème minute de jeu.

UNE INTEGRATION RAPIDE.

‘ On est arrivé à Tahiti il y a peu (*) mais ça se passe très bien depuis le début, on a vite été très bien intégré… Et puis le fait d’être plusieurs calédoniens c’est sûr que ça aide un peu ‘, détaille quant à lui Jacques WAMYTAN, solide et expérimenté défenseur originaire de Saint-Louis, parti à nouveau tenter l’aventure au Fenua après un passage il y a deux ans à l’As Dragon, autre cador du football tahitien.

Avec ses trois recrues calédoniennes et un attaquant chilien, Central Sport semble en tout cas se donner les moyens de ses ambitions, en championnat comme en Champions League OFC, là où  la formation dirigée par Efrain ARANEDA se déplacera aux Fidji – du 10 au 16 février prochains – afin d’y défier le Lautoka FC (FIJ), le Henderson Eels FC (SOL) et le FC Morobe Wawens (PNG).

‘ L’équipe est compétitive, ça joue bien au ballon et ça joue vite, avec beaucoup de joueurs de qualité ‘, complète l’ex capitaine de l’As Mont-Dore. De quoi offrir un sacré challenge à nos trois cagous pour les semaines à venir.

L’AVENIR LEUR APPARTIENT.

‘ On est content de les avoir aves nous car on a des échéances importantes ‘, estime le coach ARANEDA. ‘ On sait qu’en Calédonie il y a de la qualité. Je vois le football calédonien devant nous en ce moment car il y a plus de talent, par contre peut-être que le joueur tahitien est un peu plus rigoureux… Mais en travaillant bien des deux côtés, je pense que Tahiti comme la Calédonie on pourra titiller les néo-zélandais qui dominent la zone ‘, conclut l’ancien international.

Reste désormais à Central Sport moins d’un mois pour préparer au mieux la Ligue des Champions 2019, comme pour Hienghène Sport d’ailleurs qui jouera la compétition la même semaine de février, puis ensuite Magenta (du 24 février au 2 mars). En espérant y voir nos joueurs cagous briller, expatriés comme non expatriés.

DU FOOTBALL… ET UN TRAVAIL

(*)  Jacques Wamytan et Georges Bearune sont arrivés au Fenua début janvier, alors que Pierre Bako est à Tahiti depuis la fin d’année dernière. Les 3 joueurs devraient y rester au moins jusqu’à la fin du championnat Ligue 1 Vini, mi-mai prochain.

Le club de Central Sport a trouvé un travail pour les trois joueurs calédoniens (Jacques et Georges dans la menuiserie-aluminium, Pierre étant éducateur sportif au club)… Un boulot leur permettant de combiner sport de ‘haut-niveau’ et vie professionnelle, certainement un exemple à suivre pour le football calédonien.

D’autres cagous sont aussi partis récemment du côté de Tahiti (Ligue 1 Vini) : Pothin POMA (As Vénus / ex Hienghène Sport) – Léon SAIJIN, Saké WATHIEPEL, Paul WANANIJE (As Manu Ura / ex Ne Drehu).

Toutes les infos du football tahitien sur le site de la FTF, cliquez en lien ICI 

Related posts

Comment