FedCalFoot > NEWS > Sélection A > DE RETOUR DE TAHITI / Sélection A de Nouvelle-Calédonie

DE RETOUR DE TAHITI / Sélection A de Nouvelle-Calédonie

TAH – NC (4-3) : RAPPORT de MATCH : cliquez ICI

Avec un nul et une défaite, le bilan de la tournée tahitienne pour notre Sélection A restera forcément mitigé… Si toutefois on ne s’en tient qu’aux résultats sportifs proprement dits.

Car au-delà de ce premier revers encaissé depuis le match aller des Eliminatoires Coupe du Monde contre la Nouvelle-Zélande, soit une série de cinq matchs sans défaite, les calédoniens auront – dans l’ensemble –  su répondre présent dans cette double-confrontation face une bonne équipe de Tahiti, ce malgré un manque évident de rythme et de condition physique. 

 

DES CAGOUS EN MANQUE DE TEMPS DE JEU.

‘ On a logiquement manqué de jambes lors des deux secondes périodes ‘, confesse d’ailleurs le Sélectionneur Thierry Sardo. ‘ On savait bien que ce serait difficile à ce niveau là… Mais l’important c’était que le groupe puisse se retrouver et jouer. L’objectif c’est d’être prêt en 2020, on reste concentré uniquement sur ça ‘.

Lucide sur l’état de forme actuelle des siens – là où la reprise de la Super Ligue se fait encore attendre – le technicien calédonien reste tout de même plutôt satisfait de la double-performance de son équipe, dans une période où les organismes ne sont pas encore rompus aux matchs de haut niveau, alors que le groupe aura également été diminué par un virus grippal (onze joueurs malades en tout + deux staff).

‘ On a vu qu’on pouvait se procurer beaucoup d’occasions malgré notre manque de rythme… Par contre on en a encaissé aussi beaucoup, la fatigue n’aidant pas. On va continuer à travailler dur sur nos regroupements et les prochaines rencontres internationales amicales ‘, explique Thierry Sardo.

DE QUOI FAIRE DEVANT.

Si les filets n’auront pas tremblé lors du premier duel face aux tahitiens, le second match aura quant à lui accouché d’un festival de buts : quatre pour Tahiti contre trois pour la Calédonie.

‘ On a rien lâché, mais on n’a pas su maîtriser la fin de match, notamment quand on égalise il aurait fallu tenir bon, mais on manquait à ce moment-là de lucidité derrière. Je suis quand même satisfait de l’état d’esprit affiché des garçons ‘.

Certains en auront d’ailleurs profité pour gagner des points aux yeux du Sélectionneur, à l’image d’un Jean-Philibert Outiou très intéressant dos au jeu, et dont l’égalisation à la 86ème minute de jeu aura finalement été vaine, Teaonui TEHAU – auteur d’un triplé – crucifiant la Calédonie deux minutes plus tard.

Les cagous se sont donc inclinés au Fenua, mais on gardera le positif de ce voyage : la Sélection A, même loin d’être au top physiquement, dispose d’armes offensives redoutables sur lesquelles il faudra s’appuyer.

Et quand on voit tout le beau monde qui était resté ‘à la maison’ durant cette semaine FIFA*, on se dit que la Nouvelle-Calédonie a de quoi voir venir d’ici 2020 et la prochaine Coupe des Nations océanienne.

 

* Les joueurs de métropole n’ont pas été convoqués pour ces deux rencontres, tout comme Roy Kayara engagé dans les play-offs néo-zélandais avec Team Wellington

Related posts

Comment