FedCalFoot > A la une > News > GOPE-FENEPEJ FAIT SON RETOUR / Coupe de la Ligue, 16èmes de finale

GOPE-FENEPEJ FAIT SON RETOUR / Coupe de la Ligue, 16èmes de finale

Après une période difficile dû notamment à une blessure aux ménisques – qui aura nécessité une opération l’été dernier (en France) – l’international calédonien Georges GOPE-FENEPEJ pourrait débuter titulaire avec son club d’Amiens, en 16èmes de finale de la Coupe de la Ligue… Ce jeudi matin, contre son ancienne formation de Troyes (6h05 heure Calédonie).

Programme des matchs de Coupe de la Ligue, 16èmes de finale – cliquez ICI (LEQUIPE.FR)

 

APRES LA LIGUE 1 SUR LE BANC… LA COUPE DE LA LIGUE EN TITULAIRE ?

Samedi dernier, il goûtait pour la première fois depuis trois ans – et son départ de Troyes – à un banc de touche de Ligue 1, lors de la rencontre Amiens-Bordeaux qui se jouait exceptionnellement au Havre.

Malgré sa non-entrée en jeu, ‘Waddle’ aura fêté comme il se doit son retour parmi l’élite française lors de la 10ème journée de L1, les siens obtenant un succès capital dans l’optique du maintien, face qui plus est à une formation girondine bien positionnée dans la première partie de tableau (1-0, but de Ngosso).

ABNEGATION QUAND TU NOUS TIENS.

Ce retour, Georges Gope-Fenepej ne le devra qu’à lui-même, l’attaquant cagou ayant mis les bouchées double pour vite se rétablir d’une blessure aux ménisques bien mal tombée, et alors que son club amiénois semblait bien décidé à s’en séparer au mercato d’été.

‘ Georges a été opéré cet été. Il s’est ensuite accroché et n’a rien lâché pour revenir au plus vite à un bon niveau de forme, et pour retrouver toutes ses sensations ‘, confie d’ailleurs Jean-Christophe Cahuzac, agent du joueur calédonien. ‘ Il a vraiment eu un super état d’esprit… Il a réussi en à peine un mois d’entraînements à se remettre à niveau ‘.

De quoi voir notre ‘Georgy national’ taper de nouveau à la porte de la Ligue 1, après seulement trois matchs de National 3 disputés avec la réserve d’Amiens (ancienne cfa2)… Pour un but marqué et une passe décisive à son actif. Assurément un retour probant.

LE DURE LOI DU MERCATO.

D’autant qu’à l’époque le contexte estival (en France) ne parlait clairement pas en sa faveur, au moment où – blessé – le club de la Somme tout juste monté en Ligue 1 ne cachait plus vraiment son envie de s’en séparer.

Certaines pistes, appuyées par le club, menaient ainsi le joueur originaire de Lifou vers l’Israël, ou encore en Division 2 à Dubaï, puis en Division 1 portugaise, ‘ à Moreinrense, seule piste proposée et qui semblait la plus aboutie à ce moment-là ‘ selon Jean-Christophe Cahuzac.

Toujours sous contrat à Amiens, Gope-Fenepej va alors faire abstraction du contexte, se concentrant principalement sur son travail de terrain, avec une seule idée en tête celle de revenir rapidement à son niveau.

Un challenge réussi pour le joueur cagou, qui aura en quatre semaines retrouvé la confiance du coach Christophe Pélissier.

Le plus dur commence maintenant pour le calédonien, qui tentera de s’installer solidement dans le groupe professionnel avec l’envie de fouler à nouveau les pelouses de Ligue 1… Et cela commencera par réaliser une belle prestation ce jeudi matin face à l’Estac, dans un stade de l’Aube qu’il connaît bien.

 

Related posts

Comment