FedCalFoot > A la une > Champions League OFC > Hienghène et Magenta joueront « à la maison »

Hienghène et Magenta joueront « à la maison »

C’est désormais officiel, l’OFC a confirmé les villes hôtes pour la prochaine édition de la Champions League océanienne, compétition qui débutera fin février de l’année prochaine. Nouméa et Koné ont donc été retenues comme « city host ».

 

Les ‘Jaune’ de Magenta retrouveront la O-League en début d’année prochaine, mais cette fois-ci l’ASM jouera à domicile, au Stade Numa Daly de Nouméa. Photo OFC : Champions League 2016

DATES à retenir
– Phase de groupes : 25 février – 4 mars
– Finale prévue en mai

NOUMEA ET KONE CONFIRMEES.
Les clubs de Hienghène Sport et de l’As Magenta peuvent être soulagés.

L’Instance dirigeante du football océanien vient de valider les dossiers de candidature 2017 présentés par le Champion et le Vice-Champion de Calédonie 2015, qui accueilleront ainsi – à domicile – leur groupe respectif, lors de la fameuse Ligue des Champions de l’Océanie.

Une première victoire pour nos deux clubs du caillou, avec d’un côté l’ASM qui recevra le groupe A au Stade Numa Daly… Alors que Hyehen accueillera pour sa part le groupe B de cette édition 2017, au Stade de Yoshida de Koné.

LE FOOTBALL OCEANIEN DE RETOUR AU PAYS.
Les supporters et supportrices calédoniens peuvent donc avoir le sourire, eux qui doivent déjà jubiler à l’idée de pouvoir jouer leur rôle de « douzième homme », au cours d’une Champions League 2017 qui s’annonce relevée.

Cette décision est de toute évidence une aubaine pour le football calédonien, qui n’avait plus accueilli de compétition majeure de l’Océanie depuis bien trop longtemps.

Ce sera là l’occasion pour le public cagou de découvrir « en direct » les clubs phares de l’Océanie. A noter enfin que Papeete (Tahiti) et Auckland (NZ) recevront les deux autres groupes de la compétition, dans une formule inédite qui promet d’être intense.

Place maintenant à toute l’organisation, ce qui ne sera pas une mince affaire forcément pour nos clubs cagous, appuyés par la FCF, ce qui en soit constituera déjà un premier gros challenge… Extra-sportif celui-ci. Sur le terrain, pas le droit non plus à l’erreur puisque seuls les premiers de chaque groupe atteindront les demi-finales.

Les calédoniens savent donc à quoi s’attendre.

Group A
Noumea, New Caledonia

AS MAGENTA (NCL)
Hekari United (PNG)
AS Central United (TAH)
Qualifying Stage Runner-Up

Group B
Kone, New Caledonia

Team Wellington (NZL)
Fiji Winner (FIJ)
HIENGHENE SPORT (NCL)
Qualifying Stage Winner

Group C
Auckland, New Zealand

Auckland City FC (NZL)
Vanuatu Winner (VAN)
Lae City Dwellers (PNG)
Solomon Islands Runner-Up (SOL)

Group D
Papeete, Tahiti

AS Tefana (TAH)
Solomon Islands Winner (SOL)
Fiji Runner-Up (FIJ)
Vanuatu Runner-Up (VAN)

Les Stades Numa-Daly (Nouméa) et Yoshida (Koné) compteront parmi les enceintes hôtes de la prochaine Champions League

Related posts

Comment