FedCalFoot > NEWS > News > Hienghène l’a fait / Champions League OFC

Hienghène l’a fait / Champions League OFC

Au terme d’un match haletant, Hienghène Sport aura dû attendre les prolongations afin de forcer la décision et se qualifier – pour la première fois de son histoire – en demi-finales de Ligue des Champions de l’Océanie… Un succès historique. (Photo : Daniel Corbel foot)

Feuille de match : cliquez ICI

En attendant le quart de finale Central-Magenta (ce lundi 16h00, heure Calédonie), Hienghène est donc le premier de nos deux clubs calédoniens a poursuivre l’aventure Ligue des Champions, après avoir arraché – en prolongations – son billet pour les demies aux dépens des fidjiens de Ba Fc (2-1).

Un DEBUT de RENCONTRE DIFFICILE.

‘ C’était quitte ou double, gagner ce match ou rentrer ‘, détaille l’entraîneur heureux de Hienghène Sport, Félix Tagawa.

‘ On savait qu’ils allaient presser d’entrée, qu’ils avaient du coffre, et nous sur la première période on leur a rendu trop vite la ballon, avec trop de précipitations dans nos choix de passes ‘, détaille le technicien calédonien.

D’ailleurs les nordistes se faisait logiquement punir sur corner, dès la 9ème minute de jeu, par Malakai Rakula bien trop seul aux six mètres pour ne pas ouvrir la marque (0-1, 9′).

Le REVEIL de HIENGHENE.

Cela avait tout de même le mérite de réveiller les joueurs de la côte Est, qui au fil des minutes allaient trouver le bon tempo pour reprendre le jeu en main.

Cela allait d’ailleurs aboutir à une égalisation sur pénalty de l’inévitable Bertrand Kai (1-1, 44′) suite à une main logiquement sifflée dans la surface… Le tout débouchant sur une seconde période dominée par la formation du caillou.

‘ En deuxième mi-temps j’ai demandé aux garçons d’être plus calmes, plus lucides. On est passé en 4-3-3 avec Brice Dahite plus dans l’entrejeu pour jouer les contres. Cela a payé car on s’est procuré beaucoup d’actions, mais les derniers choix n’étaient pas bons ‘, explique l’entraîneur de Hyehen.

SANSOT omniprésent offre à GONY le but victorieux

Finalement à force de pousser, Hienghène finira par trouver une seconde fois le chemin des filets, cette fois-ci sur corner. Excellent samedi, Cédrick Sansot gagnait son duel à la tête mais trouvait la barre, le ballon revenait vers le même Sansot qui voyait sa seconde tête être déviée parfaitement par Geordy Gony, buteur d’un soir pour envoyer les siens vers les demi-finales.

‘ On va bien analyser Team Wellington, et bien préparer cette demi-finale. On a de grands compétiteurs dans l’équipe, qui connaissent bien le haut-niveau océanien. On aura besoin de beaucoup de soutien pour cette demi-finale du 28 avril ‘, conclut le coach de Hienghène Sport.

D’ici là les nordistes se pencheront sur le championnat, espérant arriver dans la meilleure forme possible à la fin du mois.

Related posts

Comment