FedCalFoot > A la une > Fcf > HIENGHENE PREND UNE BELLE OPTION / Super Ligue J19

HIENGHENE PREND UNE BELLE OPTION / Super Ligue J19

Dans une fin de match complètement folle, Hienghène Sport a su égaliser puis prendre l’avantage face à Magenta… En l’espace de quatre minutes (90′ puis 94′), les nordistes se sont idéalement placés pour le sprint final.

Les hommes de Félix Tagawa se dirigent tout droit vers le premier titre de Champion de leur histoire… Mais rien n’est encore totalement fait, à trois journée de la fin, sans oublier les matchs en retard.

 

La soirée était belle samedi sur les antennes de CALEDONIA, en direct depuis la stade Numa Daly.

A 17h, le Racing Poindimié lançait le festival en enfilant cinq buts à l’AGJP, grâce notamment à un triplé d’OUTIOU en quatre minutes. L’attaquant de la côté est prend les devants du classement  des buteurs avec 19 réalisations, mais surtout son équipe met la pression sur Bélep Mont-Dore dans l’optique du maintien.

S’en suivait – toujours en live TV – un plateau spécial U17 de quarante-cinq minutes, lançant le débat autour de la prochaine Coupe du Monde U17 de la FIFA, Mondial en Inde auquel participera la Nouvelle-Calédonie.

Point d’orgue de cet évènement inédit, la présentation officielle des 21 mondialistes était organisée, alors que la FCF en profitait également pour révéler le nouveau maillot KAPPA de la Sélection U17, face à un public venu nombreux au grand stade de Nouméa.

Pour clôturer cette longue soirée de football cagou, le choc au sommet capital entre Magenta et Hienghène aura tenu toutes ses promesses.

La bataille tactique fut âpre, et il y avait de la qualité technique lors de ce duel électrique entre les deux leaders. Après plus d’une heure de jeu sans but, Kévin Maitran ouvrait le score pour l’ASM, à la 76ème minute de jeu…. On se dit alors que Magenta est bien parti pour prendre une sérieuse option sur le titre de Champion.

Mais il était écrit que Hienghène devait revenir dans la partie, de quoi voir Bertrand Kai transformer un pénalty – consécutif à une main – dans l’ultime minute du temps réglementaire.

Dans la foulée, sur corner, Ivanoé Bamy faisait exploser le stade Numa Daly… D’une tête rageuse au premier poteau, le rapide attaquant offre là un succès fondamental à son équipe.

Hienghène reprend les devants, avec un point de plus sur Magenta mais aussi un match en retard à disputer, soit quatre matchs au total à jouer pour l’équipe de côte-est, contre trois pour l’ASM.

La fin de saison sera passionnante.

 

Related posts

Comment