FedCalFoot > NEWS > Super Ligue > Hienghène ou le devoir de gagner / SUPER LIGUE, Journée 22 (match avancé)

Hienghène ou le devoir de gagner / SUPER LIGUE, Journée 22 (match avancé)

Photos : Alain Vartane.

Ce samedi en match avancé de la 22ème et dernière journée de Super Ligue, Hienghène Sport jouera gros – sur son terrain – face à Trio Kédeigne (14h00). Les nordistes devront en effet éviter le ‘piège Lifou’ à domicile, avec pour seul objectif de valider leur place de Vice-champion cette saison… Leur assurant ainsi une participation à la Champions League océanienne 2020.

Une victoire permettra à Hyehen Sport de s’assurer la seconde place au classement, mais attention le Mont-Dore n’a pas encore tout à fait dit adieu à la seconde place.

Classement des buteurs Journée 21 : cliquez-ICI

 

JAMAIS DEUX SANS TROIS ?

Ce serait d’ailleurs la troisième participation à la Ligue des Champions de l’Océanie pour la formation phare du Nord – après celle de 2017 à Koné et celle à venir en 2019 – ce dont le coach Félix TAGAWA a forcément fait l’un des objectifs en cette saison 2018.

Après une troisième finale de Coupe de suite perdue il y a deux semaines, et à défaut d’avoir pu suivre le rythme de Magenta dans la conquête d’un nouveau sacre (après un premier titre historique remporté l’an passé), le club du Président Jean-Pierre Djaïwé voudra à tout prix se consoler à travers la perspective d’une nouvelle échéance internationale à venir.

Anthony Kai, jeune attaquant de Hienghène qui fait déjà figure de cadre.

LA JEUNESSE QUI MONTE.

D’autant que le projet de Hienghène porte en grande partie sur l’accompagnement et la montée en puissance de jeunes joueurs du cru, entourés de joueurs expérimentés comme Bertrand Kai ou les frères Kayara… Et pouvoir s’offrir deux participations de suite à la Champions League OFC serait l’idéal pour une équipe qui en moins de dix ans est tout simplement devenue l’une des trois plus grosses cylindrées du football calédonien.

Derrière cette ascension rapide de Hienghène Sport, le succès tiendra aussi dans le fait  d’avoir vu cette saison des Yvanoë Bamy ou autre Gianni Kayara – pour ne citer qu’eux –  répondre aux attentes liées au projet sportif, de quoi rendre cette saison 2018 très constructive malgré le manque de titre à la clé.

Seulement voilà, une défaite ou un nul contre Trio pourrait venir contrarier les plans de la bande du Nord-Est, car le Mont-Dore veille au grain et tout faux-pas des nordistes profiteraient certainement à des mondoriens à l’affût, eux qui affronteront l’AGJP le 3 novembre prochain pour leur dernier match de la saison.

Mais en cette fin octobre, la seconde place aura peut-être déjà choisi son camp… Affaire à suivre ce samedi.

Related posts

Comment