FedCalFoot > NEWS > News > La COUPE du MONDE est en JEU / Qualifications OFC U19 – 1/2 finales

La COUPE du MONDE est en JEU / Qualifications OFC U19 – 1/2 finales

Demain (jeudi) , ce sera le grand jour pour la bande des U19 de Nouvelle-Calédonie, qualifiée de justesse en demi-finales des Qualifications Coupe du Monde de la zone Océanie, et dont l’opposition face à la Nouvelle-Zélande (12h00 heure NC) désignera l’un des deux futurs-mondialistes océaniens au prochain Mondial U20 de la FIFA, compétition qui se disputera en Pologne en 2019. L’enjeu – clairement – est énorme.

RENCONTRE à SUIVRE en DIRECT STREAMING VIDEO, sur le site OFC :

NZ vs NC – cliquez ICI (12h00 heure Calédonie) 

 

TOUT A GAGNER.

Après s’être difficilement sortie de sa phase de groupe, la Sélection des 19 ans de Nouvelle-Calédonie devra batailler dur face aux ‘All Whites’ afin de décrocher ce fameux sésame, aux devants d’une équipe de Nouvelle-Zélande qui fait figure de grande favorite de l’Océanie.

Mais à la clé, c’est bel et bien un Mondial de la FIFA qui attend les cagous en cas d’exploit – ce jeudi – face aux kiwis. La pression sera donc à son comble sur la pelouse du Stade Pater de Papeete, théâtre des deux demi-finales océaniennes U19.

D’ailleurs on pourrait même être tenté de dire que les hommes de Félix Tagawa n’ont finalement rien à perdre contre des adversaires rompus à gagner les tournois jeunes – et seniors –  de la zone OFC… Et c’est bien là où la Calédonie pourrait puiser sa principale force.

JOUER SON JEU.

Car en alliant un jeu percutant et une rigueur défensive sans failles,  Cyril Drawilo – déjà auteur de trois buts dans ces éliminatoires – et les siens ont vraiment les raisons – ou le devoir – d’y croire, s’appuyant sur une vivacité en attaque qui pourrait faire mal à une défense néo-zélandaise parfois un peu lourde.

Les cagous devront donc jouer sur leurs qualités premières afin d’espérer la ‘qualif’, là où il faudra globalement hausser le niveau de jeu collectif en y greffant une rigueur implacable. L’exploit en dépend.

Tout le football calédonien en tout cas y croit… Et l’attend. Car après une première Coupe du Monde U17 en Inde en 2017, la Calédonie la veut cette seconde participation à un Mondial jeune de la FIFA.

En face, le favori s’appelle la Nouvelle-Zélande, mais la Nouvelle-Calédonie elle doit croire en sa bonne étoile.

Related posts

Comment