FedCalFoot > A la une > Sélection A > LE GROUPE CAGOU POUR LES FIDJI / SELECTION A – Matchs 5 et 6 des Qualifications OFC au Mondial 2018

LE GROUPE CAGOU POUR LES FIDJI / SELECTION A – Matchs 5 et 6 des Qualifications OFC au Mondial 2018

LISTE COMPLETE EN BAS de l’ARTICLE.

Photo : Cédric SANSOT, ici face à la Nouvelle-Zélande en novembre 2016, sera encore un des cadres du milieu de terrain calédonien face aux à la formation fidjienne (crédit : Phototek – OFC).

En exclusivité sur le site officiel de la Fédération Calédonienne de Football, retrouvez le groupe de 18 joueurs qui affrontera les Fidji, le mercredi 7 juin au Churchill Park de Lautoka (19h00, heure Fidjienne)… Avant un match retour prévu dans le foulée, le dimanche 11 juin à Numa Daly (17h00).

L’occasion pour le Sélectionneur Thierry Sardo de commenter ses choix, pour ces deux derniers matchs des Qualifications océaniennes au Mondial FIFA Russie 2018, là où les cagous n’ont plus rien à espérer, si ce n’est finir sur deux bonnes notes.

Lors de cette double-confrontation, Thierry Sardo se passera des joueurs évoluant en métropole ou à l’étranger, se calant sur un choix fédéral de laisser place uniquement aux joueurs ‘locaux’ pour ces deux rencontres internationales, la première place du groupe A – occupée par la Nouvelle-Zélande – n’étant plus jouable. De quoi finalement laisser au repos les pros de Ligue 2 : Gope-Fenepej et Zéoula.

 

C’est donc avec une équipe rajeunie que partira le coach Sardo – début juin – afin d’affronter les solides fidjiens, permettant à certains de goûter aux joies d’une première Sélection A.

Dans les rangs, ils seront ainsi plusieurs à faire leurs grands débuts en Eliminatoires Coupe du Monde – six au total – alors que trois d’entre eux retrouveront le maillot cagou après un ‘passage à vide’.

DEUX GARDIENS ET UNE RENTREE.

‘ Un retour chez les gardiens, celui de Rocky Nyikeine – ancien titulaire en A – qui retrouve toutes ses sensations avec Hienghène ‘, confie Thierry Sardo. Pour sa part, Thomas Schmidt (Lössi) sera de nouveau dans le groupe, après avoir été présent lors des dernières échéances cagoues.

Pas de première en revanche pour Jean-Gilles Hnamuko (Fc Porto, réserve), étant donné le choix de la FCF de ne pas compter sur les joueurs évoluant en Europe au vue de l’élimination déjà actée.

CINQ DEFENSEURS : DOKUNENGO REVIENT, WALONE ARRIVE.

Cinq défenseurs et une grosse surprise sont à noter, avec la première sélection de Romaric Walone, excellent depuis le début de saison, sur le côté droit de la défense de Wetr. ‘ C’est un joueur performant sur les premières journées, puissant, qui s’inscrit dans le projet de jeu ‘, précise le Sélectionneur.

Logiquement, Jérémy Dokunengo fait quant à lui son retour avec l’Equipe nationale de Calédonie. ‘ Il fait un gros début de saison, en plus de cela il est polyvalent car il peut jouer aussi latéral gauche.’

Emile Bearune (Horizon) et Pierre Kauma (Lössi) sont bien là, tout comme Joseph Athalé (Magenta), que l’entraîneur de la Nouvelle-Calédonie utilise – aussi – au poste de latéral.

SIX MILIEUX : DEUX CADRES ET UNE JEUNESSE PLEINE D’AVENIR.

‘ Dans l’entrejeu, quatre jeunes joueurs très prometteurs nous rejoignent ‘, confirme Thierry Sardo. ‘ Shane Welepane et Didier Simane continuent à progresser à Magenta, ils sont bons en club et ce sont des joueurs plein de promesses pour nos futures grandes échéances, dans l’idée de déjà préparer la Nation’s Cup OFC de 2020 ‘.

Ils ne seront pas les seuls espoirs à composer cette formation concoctée par le coach des cagous, puisque le talentueux meneur de jeu de l’As Mont-Dore – Cédric Decoiré – et le récupérateur Iler Hnauk (Wetr) intègrent pour la première fois la grande équipe calédonienne.

CINQ ATTAQUANTS : LA RELEVE EST LA.

En attaque, on retrouve des têtes bien connues pour cette double-confrontation face aux Fidji, avec Brice Dahite (Hienghène), Richard Sele (Lössi) et Roy Kayara (Hienghène). Bertrand Kai est quant à lui suspendu quatre matchs après son carton rouge reçu face à la Nouvelle-Zélande en novembre dernier… Le buteur nordiste de 33 ans a peut-être déjà dit adieu à la Sélection, affaire à suivre.

Si le milieu offensif Mone Wamowé (Lössi) fait son retour en sélection et pourra aussi évoluer sur un côté de l’attaque calédonienne, le jeune buteur de Tokanod Emile Ounei fêtera pour sa part sa première avec les ‘A’.

‘ Emile Ounei est en confiance, il pèse sur les défenses, il marque… C’est logique de le voir intégrer le groupe. Mone Wamowé est très bon depuis la reprise avec Lössi et peut jouer au milieu comme devant sur un côté ‘, détaille le Sélectionneur. ‘ Les trois autres on les connaît parfaitement ‘, conclut-il.

Entre nouveaux venus et retours marquants, avec également la ‘prise de galon’ évidente de jeunes joueurs déjà plein d’expérience avec la Sélection A, Thierry Sardo a sorti une liste assez inédite et surtout qui a fière allure.

Le prochain rendez-vous pour la A sera ensuite l’Estonie, fin novembre à Numa Daly, de quoi permettre aux cagous de se confronter à une formation européenne professionnelle de qualité. La FCF officialisera la rencontre très prochainement.

Related posts

Comment