FedCalFoot > A la une > Sélection A > LES CAGOUS PREPARENT L’AVENIR / Fidji vs NC ce mercredi à Lautoka (15h00 heure NC)

LES CAGOUS PREPARENT L’AVENIR / Fidji vs NC ce mercredi à Lautoka (15h00 heure NC)

En PHOTO FCF : Thierry SARDO, ici aux côté de son homologue français Christophe GAMEL, sélectionneur des Fidji depuis quatre mois.

Ce mercredi 15h00 (heure NC), l’équipe de Nouvelle-Calédonie jouera – face aux Fidji – son avant-dernier match des Qualifications Coupe du Monde de la Zone Océanie (groupe A). Les joueurs du caillou accueilleront dans la foulée les fidjiens à Numa Daly (ce dimanche 17h00).

Comme son adversaire, l’équipe cagoue est déjà sûre de ne pas poursuivre l’aventure, et comme son adversaire la formation du caillou entame déjà un nouveau cycle, avec en ligne de mire la prochaine Coupe des Nations OFC.

OBJECTIF 2020.

Ils auront donc trois ans… Trois années pour préparer la Nation’s Cup océanienne et les prochains Eliminatoires à la Coupe du Monde FIFA 2022 au Qatar.

D’ici là forcément, de l’eau aura coulé sous les ponts, mais c’est bien dès maintenant que l’équipe va commencer à prendre forme, avec l’arrivée de nouvelles têtes au sein du groupe, l’arrêt en Sélection de certains cadres, le retour d’hommes en forme… Avec toujours à la tête – jusqu’à au moins la fin d’année – Thierry Sardo, Sélectionneur de la Calédonie, également coach de Tiga dont la pige d’un an s’arrêtera en fin de saison si toutefois le toulonnais de naissance est conservé aux commandes de la Sélection A.

‘ On est sur une optique de préparer les échéances futures. J’ai proposé mon projet au Conseil Fédéral et j’espère être conforté à mon poste pour continuer d’avancer avec l’équipe et sur notre projet de jeu ‘, explique le Sélectionneur Sardo.

DU SANG NEUF.

‘ On a un groupe rajeuni pour cette double-confrontation face aux Fidji. Du fait aussi que l’on soit déjà éliminé, on a préféré laisser les pros au repos, surtout sur cette période de transfert, où pour Gope et Zéoula c’est un tournant dans leur carrière ‘, renchérit le technicien cagou.

De quoi aussi laisser le champ libre à certains jeunes en devenir, dotés d’un fort potentiel et qui feront là leur première apparition avec la grande équipe du Pays : Welepane, Waia, Simane, Hnauk, Walone, Ounei (au retour). Mone Wamowe fêtera également sa première Sélection, alors que Jérémy Dokunengo est de retour… Brice Dahite et Cédric Decoire sont eux absents.

‘ C’est le bon moment pour lancer les jeunes dans le grand bain ‘, détaille Thierry Sardo. ‘ Car la pression bien sûr, elle est plus forte en A, et ils vont pouvoir dès maintenant prendre de l’expérience… Et puis ils sont déjà bien intégrés dans le groupe. L’équipe vit bien, le groupe est sain, vraiment je suis satisfait pour le moment sur les trois jours passés ici aux Fidji ‘.

C’est d’ailleurs dans un cadre idéal que les coéquipiers de Joël Wakanumune – promu capitaine en l’absence de Bertrand Kai (suspendu quatre matchs) – préparent ce match aller face aux fidjiens, dans un superbe hôtel de bord de plage,  à la sortie de Lautoka.

LA CULTURE DU BEAU JEU.

A raison d’une séance par jour (voir deux), les cagous ne chôment pas, le coach profitant de cette semaine de travail pour peaufiner son système de jeu.

En face, l’entraîneur français des Fidji – Christophe Gamel – s’attend à une forte opposition sur ces deux matchs, laissant place à énormément de respect pour une équipe calédonienne dont il aime le beau jeu.

‘ Avec le Sélectionneur Thierry Sardo, on a beaucoup discuté depuis mon arrivée ici il y a quatre mois. On a je pense la même vision de jeu. On sait que la Calédonie est une très belle équipe, qui joue vraiment bien au ballon, et on espère voir deux belles rencontres… On aime le beau jeu. ‘

Premier élément de réponse ce mercredi.

Related posts

Comment