FedCalFoot > NEWS > Super Ligue > LES PENALITES CLOTURENT LA SAISON 2017 / Super Ligue, classement final

LES PENALITES CLOTURENT LA SAISON 2017 / Super Ligue, classement final

Photo : Romaric NEA / Poindimié – ici en jaune – jouera bien en Super Ligue cette saison.

 

Le verdict des pénalités est enfin tombé pour les douze clubs de l’élite, version Super Ligue 2017. 

Le grand perdant des manquements au règlement du championnat est le Fc Bélep Mont-Dore, qui rétrograde à l’avant-dernière place du classement et qui devrait disputer – fin février à Nouméa – des barrages pour se maintenir.

En haut du classement, Lössi finit sur le podium alors que Tiga et Patho descendent respectivement à la 5ème  et 6ème place… Ce qui ne nous fera pas oublier pour autant la très belle saison de ces deux clubs.

 

HIENGHENE ET MAGENTA EN CHAMPIONS LEAGUE 2019.

Sans surprise, Hienghène est pour sa part conforté dans la conquête de son premier titre de Champion de Calédonie, malgré la perte de quatre points au total pour l’équipe coachée par Félix Tagawa.

L’As Magenta reste second et s’assure une nouvelle participation à la Champions League océanienne pour l’année prochaine. L’ASM est l’un des deux seuls clubs avec Ne Drehu à ne pas avoir été impacté par les pénalités… Preuve aussi de la très bonne structuration du club le plus titré du caillou.

LOSSI SUR LE PODIUM.

Auteur d’une saison compliquée en championnat, l’As Lössi profite des points perdus par ces concurrents pour se hisser sur le podium. L’ASL perd seulement deux points… Contre trois pour Tiga et cinq pour Patho qui se retrouvent dorénavant ex aequo. Rappelons aussi que Tiga Sport avait déjà été pénalisé par douze points perdus sur tapis vert pour avoir fait jouer deux joueurs estimés mutés hors période lors de trois rencontres de championnat.

Du coup le Mont-Dore en profite aussi pour chiper la quatrième place, à deux points devant le duo Tiga Sport – Horizon Patho.

Suivent derrière à trois et six points le Sc Ne Drehu – qui était ainsi au point sur l’ensemble des règlements – et l’As Wetr qui perd quant à lui trois points.

BELEP AUX BARRAGES.

En bas du classement, l’AGJP et Poindimié ont eu chaud mais – malgré sept points perdus pour l’un, et quatre points pour l’autre – les deux formations sauvent leur tête parmi l’élite… Aux dépens du Fc Bélep Mont-Dore qui se retrouve pour l’instant barragiste.

La formation mondorienne est d’ailleurs la formation la plus touchée par les pénalités, puisque ce sont pas moins de neuf points qui viennent sanctionner le FCBMD, dont l’avenir en Super Ligue passera par un barrage face à l’un des trois champions provinciaux.

Enfin Baco se voit retirer huit points, pour un bilan comptable de 19 points désormais au classement… La ‘Jihesse’ devra retrouver son allant en 2018 dans un championnat de Promotion Honneur du Nord qu’elle retrouve un an seulement après l’avoir quitté.

LE MOT DE LA COC.

‘ Cela a été long à se dessiner, par rapport aux pénalités, mais désormais on est fixé ‘, explique Bernard Cureau, Président de la Commission d’Organisation des Compétitions. ‘ C’était surtout compliqué pour récupérer les infos auprès des Comités provinciaux, ce qui a occasionné du retard. On le sait, ce n’est jamais facile ces histoires de pénalités mais on doit passer par là si l’on veut continuer à structurer le football calédonien ‘.

Classement des BUTEURS

 

Related posts

Comment