FedCalFoot > A la une > News > MAGENTA AU DEFI WELLINGTON / Demi-finale Aller, Champions League OFC

MAGENTA AU DEFI WELLINGTON / Demi-finale Aller, Champions League OFC

Ce samedi 20h00 – EN DIRECT TV sur les antennes de NC 1ERE – l’AS Magenta reçoit, à domicile et au Stade Numa Daly, la formation néo-zélandaise de Team Wellington pour la première manche de leur double confrontation. En jeu : une place en finale pour les cagous de l’ASM.

 

ET MAINTENANT, PLACE A L’INTERNATIONAL.

L’ASM ne cesse de le répéter… Son objectif, au-delà des titres nationaux, est désormais de décrocher – un jour où l’autre – ce fameux titre de Champion d’Océanie, une Ligue des Champions océanienne qui fuit le club le plus titré de Calédonie et dont sa première participation remonte à douze ans.

Finalement, décrocher le graal n’aura jamais semblé aussi proche qu’en 2005, lors d’une épopée fantastique de la formation nouméenne, qui avait vu Pierre Wajoka et les siens s’incliner en finale de la compétition face au grand Sydney FC (0-2).

Depuis, les ‘Jaune’ se sont cassés les dents en phase de poules, ou encore en demi-finale comme ce fut le cas la saison passée, face justement à la même équipe kiwie de Wellington. A charge de revanche espérons-le.

MAGENTA PLACE LA BARRE HAUTE.

En tous les cas côté Alain Moizan et Magenta, on se veut prudent mais optimiste, à trois jours maintenant de recevoir Team Wellington, tout juste sacré Champion de Nouvelle-Zélande 2016/2017, grâce à une victoire sur Auckland City en finale du championnat… Comme l’an dernier d’ailleurs (4-2, après prolongations), et de nouveau à la surprise générale (cette fois-ci 2 buts à 1, EN PHOTO).

‘ Avec le Président (Michel Messeaud), on s’est fixé pour objectif – depuis deux ans – d’allé chercher cette Champions League de l’Océanie dans les quatre-cinq ans. Après on connaît aussi les tenant et les aboutissant dans ce type de compétition internationale, notamment financiers. Mais on se doit d’être ambitieux, pour la progression du club et celle des joueurs ‘, confie le coach Moizan, conscient également de l’importance des buts à l’extérieur dans ce type de configuration (rencontres aller-retour).

‘ Une finale serait déjà dans une logique de progression, après avoir échoué lors des poules il y a trois ans puis en demies l’an dernier. Je pense que mes joueurs se mettront, comme souvent, au niveau de l’adversaire… Après on sait la particularité d’encaisser des buts à domicile, sur des matchs aller-retour (buts à l’extérieur comptent double en cas d’égalité), notamment samedi puisque l’on reçoit en premier ‘, poursuit le technicien de l’ASM.

‘ J’espère que notre vivacité au milieu de terrain jouera en notre faveur, même si on a moins d’impact que la saison passée dans l’entrejeu. On est au point physiquement, et il faudra l’être aussi dans la maîtrise technique ‘, détaille l’ancien international A français.

Magenta devra donc imposer son jeu pour espérer se mettre en position de force dès samedi et d’ici le match retour, prévu une semaine plus tard à Wellington (le dimanche 16 avril, 13h heure NC). Premier élément de réponse pour cette demi-finale très attendue, ce sera ce samedi à Numa Daly (20h00).

SAMEDI 8 avril – 20h00 à NUMA DALY – En direct sur NC 1ère

AS Magenta vs Team Wellington / MATCH ALLER

DIMANCHE 16 avril – 13h00 heure Calédonie, au David Farrington Park – En direct sur NC 1ère

Team Wellington vs AS Magenta / MATCH RETOUR

Crédit PHOTOS : Magenta, Alain VARTANE / Team Wellington, OFC

Related posts

Comment