FedCalFoot > NEWS > Coupe de Calédonie > MAGENTA, MONT-DORE, HIENGHENE, NE DREHU en demies / Coupe de Calédonie

MAGENTA, MONT-DORE, HIENGHENE, NE DREHU en demies / Coupe de Calédonie

Photo : Alain VARTANE / L’entrée en jeu de Roy KAYARA à la mi-temps a été décisive pour Hienghène, le club nordiste qui retrouvera une nouvelle fois les demi-finales.

 

HIENGHENE POURSUIT L’AVENTURE.

Si samedi le public de Boéwa espérait du spectacle et des buts, on peut dire qu’il aura été servi, avec un Tiga-Hienghène qui aura accouché de sept buts au total, tandis que dans la foulée le Mont-Dore en passait trois à un Saint-Louis qui n’aura jamais démérité, malgré avoir été réduit assez vite à dix.

Toujours est-il que la première affiche de la journée entre l’équipe de Tokanod et celle des nordistes aura été un véritable match de coupe. Au cours d’une rencontre renversante, Hienghène Sport aura su revenir par trois fois à la marque, avant d’inverser la tendance, décrochant son billet pour les demies.

0

Le doublé de Brice Dahite (1-1 à la 32′ sp, puis 4-3  à la 79′) – intenable encore samedi – et celui d’Anthony Kai (2-3 à la 59′, puis 3-3 à la 71′) suffiront donc au bonheur du double vainqueur de la compétition (2013 et 2015), venant récompenser une seconde mi-temps aboutie et virevoltante. Tiga pourra quant à lui regretter d’avoir trop balancé en seconde période, voyant son excellent buteur Antoine Roiné – lui aussi auteur d’un doublé (1-1 à la 13′, puis 2-2 à la 36′) – disparaître des écrans radars tant Tiga Sport aura perdu son jeu au fil des minutes. Le beau coup-franc de Paul Roiné (3-2, 61′) n’y aura d’ailleurs rien changé, et voilà Hienghène qui élimine à nouveau Tiga, comme la saison passée.

LE MONT-DORE, MAGENTA et NE DREHU AUSSI…

Juste après, l’As Mont-Dore imitait son compère du Nord pour rejoindre le dernier carré, sortant une équipe de Saint-Louis pugnace, qui n’aura jamais rien lâché malgré un pénalty encaissé en plus d’une expulsion en fin de première période. Les buteurs mondoriens auront été Jacques Wamytan (39′), Raphaël Oiremoin (75′), et Jean-Pierre Ayawa (90′).

Le leader de la Super Ligue Magenta aura quant à lui eu bien du mal à se sortir des griffes de l’Es Wacaelé, s’en remettant à l’unique but de Kévin Nemia (47′). Après avoir quitté prématurément la compétition l’an passé, revoilà Magenta en demi-finale.

Enfin, la sensation du week-end elle vient de la belle qualification du Sc Ne Drehu aux dépens de sa consoeur et tenante en titre l’As Lössi.  Grâce à des réalisations signées Jorick Ngazo, Saké Wathiépel et Emile Hacé, Ataney pourra prétendre à atteindre pour la première fois de sa jeune histoire la finale.

En attendant, place au tirage.

Related posts

Comment