FedCalFoot > A la une > Champions League OFC > Magenta frappe un grand coup

Magenta frappe un grand coup

En Photo : Nicolas MARIN – ici sous le maillot de Saint-Etienne – rejoindra prochainement les rangs de l’AS Magenta, pour la Champions League OFC 2017.

 

Avec plusieurs renforts de poids au niveau local – enregistrés durant le mercato estival – l’AS Magenta frappe cette fois-ci un ‘un grand coup’ en officialisant l’arrivée d’un ancien pro passé par la Ligue 1 et âgé de 36 ans : Nicolas MARIN.

Le marché d’été commence à impressionner du côté des ‘Jaune’ de l’ASM, tout juste auréolé fin 2016 de son dixième titre de Champion de Calédonie et d’un nouveau succès en Coupe.

Alors qu’une nouvelle participation à la Champions League Océanie se profile à l’horizon (phase de groupes en Calédonie du 25 février au 4 mars prochains), le Président Michel Messeaud et son entraîneur Alain Moizan ont décidé de passer la vitesse supérieure dans leur recrutement… Prouvant au passage que leur ambition de gagner la Ligue des Champions océanienne reste toujours aussi intacte.

 

UN RECRUTEMENT LOCAL QUI PROMET.

Pour se faire, l’ancien international tricolore – à la tête de l’équipe fanion du club depuis 2008 – et son Président ont su attirer dans leur sillage plusieurs joueurs confirmés de Super Ligue, le ‘boss technique’ de l’ASM misant notamment sur des éléments « frais » et « techniques au milieu de terrain, car c’est là que se gagne au football » (propos recueillis par LNC).

Trois éléments majeurs de Lössi se sont donc laissés convaincre par le discours du coach Moizan : Yorick Hnautra (milieu offensif), Joérisse Cexome (milieu récupérateur ou offensif) et Kévin Maitran (défenseur latéral). Autres recrues intéressantes pour Magenta : Didier Simane, plaque tournante de Gaïtcha la saison passée (milieu défensif), et Eric Henessewene de Ne Drehu (milieu offensif ou attaquant).

L’autre gros coup de l’été pour l’ASM, il se nomme Joseph Athalé. Déjà à ses trousses depuis quelques temps, l’entraîneur du club le plus titré du football calédonien n’aura – cette fois-ci – pas laissé filer la perle montante de l’As Wetr. Enorme l’année passée, le jeune international cagou franchit ainsi le cap.

 

NICOLAS MARIN, DE LA LIGUE 1  A MAGENTA.

Si le recrutement effectué dans l’élite du Pays semble une nouvelle fois placé Magenta dans d’excellentes conditions pour rafler la mise en Calédonie, l’ASM a aussi décidé d’innover pour 2017, toujours dans une volonté certaine de se rapprocher du graal suprême, celui de remporter la Champions League OFC et se qualifier pour le Mondial FIFA des clubs.

C’est donc un ancien pro qu’est allé piocher le duo Messeaud-Moizan, en la personne de Nicolas Marin, ancien joueur de Ligue 1 et Ligue 2 âgé de 36 ans, dont la carrière tâtonne depuis 2014 et des blessures à répétition.

Passé par Auxerre, Saint-Etienne, Sedan, Lorient, Bastia, Boulogne-sur-Mer puis Toulon, le milieu offensif français aura aussi tenté l’aventure à l’étranger : Plymouth (Angleterre), Suisse (Sion, Lausanne), Dubaï (Emirati), puis la Grèce (Xhanthi).

En clair, c’est un joueur qui aura bien ‘roulé sa bosse’ dans le monde pro – 300 matches en professionnel – et qui s’apprête à débarquer en Calédonie… Que temporairement pour l’instant, puisqu’il s’agira pour lui d’aider Magenta à décrocher cette fameuse Champions League océanienne tant désirée. Restera à savoir ce qu’il adviendra ensuite, en cas de victoire ?

 

UN NOUVEAU VIRAGE POUR MAGENTA ?

Toujours est-il qu’en recrutant Nicolas Marin – joueur formé à l’AJ Auxerre, et dont Moizan pense à faire évoluer dans le couloir droit, comme indiqué dans LNC – l’As Magenta entre peut-être dans une nouvelle ère, celle où les renforts de pros ou d’anciens pros venant de l’étranger – et notamment de France – pourrait être une option choisie afin de bâtir une équipe taillée pour gagner la Ligue des Champions.

Après avoir suivi des pistes haut de gamme comme Mamadou Niang (ex-Marseille) ou encore Matt Moussilou (ex-Lille), le Président Messeaud tient enfin sa recrue phare. Même si son nom est forcément moins évocateur que ceux des deux cités juste avant, c’est tout de même une sacré recrue que tient là l’As Magenta.

Le début d’un nouveau cycle ? Affaire à suivre.

A noter que le joueur ne sera pas payé, seulement logé gratuitement avec billets remboursés, comme indiqué par Michel Messeaud.

Related posts

Comment