FedCalFoot > NEWS > Coupe de Calédonie > Magenta s’offre un 6ème doublé / Coupe de Calédonie 2018

Magenta s’offre un 6ème doublé / Coupe de Calédonie 2018

Photo trophée : BCI Média / Photos match : Alain VARTANE

Vainqueur de Hienghène grâce à un coup du sort en sa faveur (1-0), l’As Magenta s’est offert une 11ème Coupe de Calédonie samedi dernier, contre un adversaire malheureux qui enregistre sa troisième finale de suite perdue. Fort d’une saison maîtrisée au niveau local, les ‘Jaune’ s’assure un nouveau doublé, le sixième de son histoire.

 

SANS FOLIE MAIS AVEC EFFICACITE.

Il aura donc fallu un but contre son camp d’Erwan AUSU (1-0, 57′) pour que la saison 2018 de Magenta n’aboutisse sur un nouveau triomphe, celui d’une onzième Coupe de Calédonie, s’ajoutant à un onzième titre de Champion après un championnat Super Ligue dominé de bout en bout.

Certes la finale de cette année ne restera pas forcément dans les annales, car des 64 finales de Coupe de Calédonie on aura certainement vu mieux en termes de football proprement dit.

D’ailleurs Hienghène pourra clairement regretter ses trois montants touchés et surtout ce but bêtement encaissé contre son camp, la faute semble-t-il à une mauvaise compréhension entre le gardien Rocky Nyikeine – si bon encore samedi mais fautif sur le coup – et son défenseur central Erwan Ausu, action de jeu sur laquelle le dégagement du portier sorti hors-surface finissait sur le dos de son propre défenseur pour filer tout doucement au fond des filets laissés vides.

Mais côté rigueur et discipline défensive, l’ASM aura tout de même su faire face aux offensives nordistes, grâce notamment à un duo Mickaël Tiaou – Jean Claude Jéwiné très solide derrière, comme tout du long de la saison.

ENCHAINER A L’INTERNATIONAL.

Alors finalement, quel pourra être le regret de Magenta sur cette année 2018 ? De n’avoir peut-être pas su parfaire ses performances à l’échelle internationale, après la Champions League OFC très décevante du début d’année aux Salomon.

Pourtant en s’offrant une nouvelle participation à un 7ème tour de Coupe de France – qui se jouera finalement le 17 novembre à Numa Daly – les coéquipiers de Jean-Brice Wadriako pourraient bien faire oublier cette campagne de Ligue des Champions océanienne ratée.

Là sera bien – à l’évidence – le principal intérêt de cette fin de saison pour l’équipe de l’ASM, dont la réception prochaine d’un club métropolitain constituera un nouveau gros challenge, huit ans après une première qualification – historique – de Magenta au 8ème tour de la compétition.

Entre finir un championnat invaincu et réaliser l’exploit en Coupe, on sait bien sur quel choix seraient portés nos futurs représentant du caillou… Même si terminer sur deux bonnes notes ne serait pas non plus de trop !

FINALE – Feuille de match 

MAGENTA 1 / HIENGHENE 0 (mi-temps 0-0) / 3500 spectateurs environ (Stade Numa Daly)

But : Erwan Ausu pour Magenta (csc, 57′) / Expulsion : Mickaël Tiaou à Magenta (84′)

Arbitres : Lacour – Brial – Waiso – 4ème : Dinne

MAGENTA : Ixoée – Jc Wajoka, Tiaou, Jewiné, Wadriako (cap.) – Simane, Hnauk, Poameno – Némia, Poulawa (puis Wadrawane 71′, puis Athalé 86′), Sélé / Entraîneur : Alain MOIZAN / 4-3 -3

HIENGHENE : Nyikeine – Hyanem, Ausu, Dinet, Gorendiawé (puis Guacar, 76′) – M.Kayara (cap.), Gony – Bamy (puis B.Kai, 59′), Dahite, G.Kayara (puis Yentao, 61′) – A.Kai / Entraîneur : Félix TAGAWA / 4-2-3-1

Related posts

Comment