FedCalFoot > A la une > Coupe de Calédonie > Magenta tient sa décima

Magenta tient sa décima

Au cours d’une finale aussi incroyable qu’intense – là où un fait de match aura totalement bouleversé la rencontre -Magenta a décroché se dixième Coupe de Calédonie, aux tirs au but (2-2, 4 tab à 3).

Magenta et Hienghène se sont livré un magnifique « combat » lors d’une finale de Coupe de Calédonie 2016 qui restera dans les annales du football calédonien. Photo : Alain Vartane

UNE AMBIANCE DE FEU.
Le suspense aura donc été total ce samedi 22 octobre 2016, dans un stade Numa Daly chaud bouillant.

A ce petit jeu, Hienghène aura largement dominé la partie, les supporters nordistes donnant une nouvelle fois la voix dans les travées du grand stade de Nouméa, là où environ 6000 spectateurs auront fait le déplacement.

La finale en elle-même fut de toute beauté en termes de suspense, avec une première période de haut vol.

Après seulement une petite minute de jeu, Pierre Wajoka ouvrait le score d’un centre-tir dont il a le secret. La réponse de Hienghène viendra de Bertrand Kai, le buteur cagou concrétisant une superbe action amenée par l’excellent Brice Dahite.

UNE CELEBRATION QUI COUTE CHER.
La seconde période fut elle aussi riche en actions, Magenta et Hienghène se rendant coups pour coups… Jusqu’à ce que le match bascule.

A cinq minutes de la fin, le jeune Houala croyait bien avoir finalement donné la victoire aux siens, mais alors que les joueurs de Hyehen communiaient avec le public pour célébrer ce qu’il croyait être le but de la victoire, le coup d’envoi a été donné et Kévin Némia envoyait directement le ballon au fond des filets… Dans le but vite.

Incroyable… La suite, on la connait, Magenta faisant enfin tourner en sa faveur la séance des tirs au but.

On retiendra de cette finale : le jeu, l’ambiance, le rythme, et malheureusement aussi ce fait de jeu qui – d’un avis comme de l’autre – aura marqué les esprits.

Related posts

Comment